1 min de lecture Faits divers

"Vive Merah" : le domicile de Latifa Ibn Ziaten vandalisé dans la nuit

Le domicile de la mère de Imad Ibn Ziaten, premier militaire assassiné par Mohammed Merah, a été vandalisé dans la nuit du 9 au 10 juin. "Vive Merah" a notamment été tagué sur un mur.

>
Tags et menaces antisémites sur la maison de Latifa Ibn Ziaten Crédit Image : LUDOVIC MARIN / POOL / AFP | Crédit Média : M6 | Date :
Eleanor Douet
Eléanor Douet

Latifa Ibn Ziaten, mère du premier militaire assassiné par Mohamed Merah en 2012, a posté des photos de sa maison recouverte de tags odieux, ce lundi 10 juin.

"En me réveillant ce matin, c’est sous le choc que j’ai découvert ces tags sur les murs de ma maison. Une nouvelle fois, je suis prise pour cible. J’ai déposé plainte. J’espère que les coupables seront retrouvés et punis de leur acte haineux", écrit-elle notamment sur Twitter.

"Vive Merah", peut-on lire sur un mur, tandis que sur le sol est écrit "On va t'avoir" ou encore "C'est bientôt à toi ! Salle (sic) juif". 

Latifa Ibn Ziaten va déposer plainte pour "apologie du terrorisme", "violation de domicile" et "menace de mort"a indiqué auprès de BFM TV Me Maktouf son avocate.

À lire aussi
Marlhes (Loire) faits divers
Loire : 300 habitants évacués devant les menaces d'un forcené

"Elle est choquée, elle est bouleversée. Un cap a été franchi en terme de violence, de haine, d'antisémitisme et de racisme. Ma cliente ne se sent plus en sécurité aujourd'hui. J'en appelle à Monsieur le ministre de l'Intérieur pour que l'intégrité physique de ma cliente soit assurée", a-t-elle ajouté.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Mohamed Merah Antisémitisme
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants