1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. L'allongement du délai de prescription, "une véritable satisfaction", dit Flavie Flament
1 min de lecture

L'allongement du délai de prescription, "une véritable satisfaction", dit Flavie Flament

RÉACTION - Flavie Flament évoque un "signal super fort" pour les victimes après l'annonce de Marlène Schiappa concernant l'allongement du délai de prescription en cas d'agression sexuelle.

Flavie Flament, en septembre 2017
Flavie Flament, en septembre 2017
Crédit : XAVIER LEOTY / AFP
Viol : l'allongement du délai de prescription est "une véritable satisfaction", dit Flavie Flament
01:20
Claire Gaveau
Claire Gaveau

C'était une annonce très attendue. L'année prochaine, le gouvernement entend bien présenter au Parlement un projet de loi "contre les violences sexistes et sexuelles", et notamment les violences sur mineurs.

Invitée de RTL ce lundi 16 octobre, Marlène Schiappa, secrétaire d'État chargée de l'égalité entre les femmes et les hommes, veut en effet donner davantage de temps aux victimes, qui n'osent pas porter plainte. "L'allongement du délai de prescription était un engagement de campagne du président de la République, donc nous allons le mettre en oeuvre", a-t-elle déclaré.

Lors d'une mission de consensus, co-présidée par Flavie Flament, un allongement de la durée de 20 à 30 ans a notamment été évoqué. "La discussion est ouverte, nous construisons cette loi avec tous les citoyens et citoyennes pour que chacun donne son avis, son ressenti, sa recommandation pour qu'on puisse arriver à un allongement. À titre personnel, je pense que c'est un bon compromis", explique Marlène Schiappa.

Ces engagements d'aujourd'hui apaisent aussi les victimes d'hier

Flavie Flament

Bien que le délai supplémentaire ne soit toujours pas fixé, cette annonce est une "véritable satisfaction" pour Flavie Flament. "Même pour les victimes dont les faits sont prescrits, je peux vous dire que c'est un profond réconfort. Ces engagements d'aujourd'hui apaisent aussi les victimes d'hier", assure l'animatrice de RTL, qui a révélé l'année dernière avoir été violée durant son enfance. 

À lire aussi

"L'engagement du gouvernement est très important pour le monde de demain, le monde de nos enfants", explique-t-elle évoquant un véritable signal lancé à la société. "C'est un signal super fort pour les victimes, c'est un signal très très fort pour les prédateurs qui ne pourront plus s'abriter derrière les délais de prescription". Et de conclure : "C'est enfin la prise en compte de ce qui entrave la parole de l'enfant et des victimes de l'horreur du viol". 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/