2 min de lecture Loi Travail

Vidéo d'un lycéen frappé par un policier : le jeune homme se dit "soulagé qu'il y ait eu une vidéo"

Sur BFMTV, la victime, dont l'agression a fait le tour du web la semaine dernière, affirme faire des cauchemars tous les soirs depuis le coup de poing qu'il a reçu.

Des affrontements ont éclaté entre la police et des jeunes dans plusieurs villes de France, ici à Paris
Des affrontements ont éclaté entre la police et des jeunes dans plusieurs villes de France, ici à Paris Crédit : DOMINIQUE FAGET / AFP
Cécile De Sèze
Cécile De Sèze
Journaliste RTL

Son nez est cassé, et pour le moment impossible d'y faire quoi que ce soit. Sa croissance n'est pas encore terminée alors pas de chirurgie possible. Ce lycéen de 15 ans a reçu un coup au visage administré par un policier lors d'une manifestation lycéenne contre la loi El-Khomri, le 24 mars dernier. Le moment capturé par une vidéo amateur a fait le tour d'Internet, jusque dans le bureau du ministre de l'Intérieur, qui s'est dit "choqué". Le policier a été placé en garde à vue, jeudi 31 mars. Le lendemain, il est confronté à sa victime qui apprend qu'il sera jugé en correctionnelle en mai prochain pour "violences volontaires par personne dépositaire de l'autorité publique ayant entraîné une interruption temporaire de travail inférieure à huit jours".

Je fais des cauchemars, je me réveille la nuit

Adam, le lycéen frappé au visage par un policier
Partager la citation

Un "soulagement" pour le lycéen. Le jeune manifestant s'est confié à BFMTV, dimanche 3 avril, deux jours après avoir été confronté au gardien de la paix. "Ça m'a soulagé d'apprendre qu'il était mis en examen, qu'il sera jugé pour ce qu'il a fait. C'était important", a-t-il notamment confié à nos confrères. Il témoigne également du choc psychologique que l'agression a entraîné chez lui : "Je fais des cauchemars, je me réveille la nuit. Je vois le coup de poing. Je ne me suis jamais pris un coup de poing aussi violent. Quand j'ai pris le coup, j'ai senti que je saignais automatiquement, je suis tombé. Je ne m'attendais pas du tout à ça". 

Je n'ai pas mis toute la police dans le même sac

Adam, le lycéen frappé au visage par un policier
Partager la citation

Si l'affaire a été menée devant la justice, c'est sans doute grâce à l'existence de ces images prises au téléphone portable, et Adam en est conscient car elles ont permis "qu'on puisse [le] croire". Et si cette vidéo a mis au devant de la scène les violences policières, notamment lors de manifestations, le jeune homme ne fait pas d'amalgame, car pour lui, "c'est juste le policier en question. Les autres ont été sympas. Je n'ai pas mis toute la police dans le même sac".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Loi Travail Violences Police
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7782673023
Vidéo d'un lycéen frappé par un policier : le jeune homme se dit "soulagé qu'il y ait eu une vidéo"
Vidéo d'un lycéen frappé par un policier : le jeune homme se dit "soulagé qu'il y ait eu une vidéo"
Sur BFMTV, la victime, dont l'agression a fait le tour du web la semaine dernière, affirme faire des cauchemars tous les soirs depuis le coup de poing qu'il a reçu.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/video-d-un-lyceen-frappe-par-un-policier-le-jeune-homme-se-dit-soulage-qu-il-y-ait-eu-une-video-7782673023
2016-04-04 12:57:42
https://cdn-media.rtl.fr/cache/3oc4MwJQ3-FB2vYFpOz5Vw/330v220-2/online/image/2016/0324/7782530901_des-affrontements-ont-eclate-entre-la-police-et-des-jeunes-dans-plusieurs-villes-de-france-ici-a-paris.jpg