1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Vichy : une femme enceinte agressée par un groupe de mineurs
1 min de lecture

Vichy : une femme enceinte agressée par un groupe de mineurs

VU DANS LA PRESSE - Une dispute a éclaté entre la jeune femme et les 6 mineurs. Elle a été traînée par terre par les cheveux. L'auteur présumé des coups a été interpellé par la BAC.

La police nationale (illustration).
La police nationale (illustration).
Crédit : BERTRAND GUAY / AFP
louis
Louis Chahuneau
Journaliste

C'est une scène qui fait froid dans le dos. Vendredi 7 août, deux femmes discutent sur un banc du parc des Sources, à Vichy (Allier). L'une d'elles, 27 ans, est enceinte. C'est à ce moment qu'un groupe de six mineurs approche. Pour une raison encore inconnue, une dispute démarre au moment de leur passage. Elle va rapidement dégénérer. 

L'un des jeunes aurait frappé la femme enceinte, l'aurait saisie par les cheveux et traînée par terre, relate le journal La Montagne. Une autre mineure aurait aussi menacé cette femme "de la faire avorter".

Rapidement alertée, la BAC (brigade anticriminalité) arrive sur place. Elle parvient à identifier le groupe de mineurs et se porte à leur rencontre. Deux jeunes sont interpellés et placés en garde à vue, dont l'auteur présumé des coups. Les deux individus étaient déjà connus des services de police, selon le journal local.

Les jeunes auraient fait croire à des violences policières

De leur côté, les policiers auraient également eu des difficultés lors de l'interpellation. Ils auraient été pris à partie par les jeunes qui les auraient insultés et provoqués, notamment en leur crachant dessus. Ils ont également filmé l’intervention et diffusé des vidéos sur internet en se faisant passer pour victimes de violences policières, selon La Montagne.

À lire aussi

La jeune femme enceinte agressée a été conduite à l'hôpital pour réaliser des examens. L'enquête est en cours pour déterminer les circonstances de l'altercation.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/