1 min de lecture Faits divers

Val-de-Marne : une voiture banalisée de la police prise en chasse sur l’autoroute

VU DANS LA PRESSE - Des policiers de Créteil ont été suivis par une voiture sur l'autoroute, alors même qu'ils utilisaient un gyrophare pour contourner un bouchon.

L'autoroute A4
L'autoroute A4
Ryad Ouslimani
Ryad Ouslimani
Journaliste RTL

Le trajet de deux policiers de Créteil, dans le val-de-Marne, vers Paris devait se faire sans embûches. Les deux fonctionnaires devaient ainsi aller à la préfecture de police afin de récupérer de la nourriture attribuée pour tenir lors d'opérations de maintien de l'ordre, comme c'est le cas pendant les grève de ce mois de décembre.

Lundi 9 décembre, la voiture banalisée revenait vers Créteil lorsque les deux occupants ont décidé d'utiliser leur gyrophare pour s'extraire des bouchons au niveau de l'embranchement de l'A4 et de l'A86, rapporte Le Parisien.

C'est à ce moment-là qu'une autre voiture, avec cinq personnes à bord, a décidé de les suivre et a commencé à les intimider. "Ils se collaient aux policiers, comme s'ils voulaient les effrayer, voire les percuter. Nos collègues se sont sentis pris pour cible", a raconté une source policière au quotidien.

D'autres véhicules de police ont alors été appelés en renfort, et sont venus prendre en sandwich les poursuivants de leurs collègues. Très vite, la voiture s'est arrêtée, et les occupants âgés de 19 à 24 ans ont nié toute tentative d'intimidation.

À lire aussi
L'homme a été arrêté à Rillieux-la-Pape, en banlieue lyonnaise. Rhône
Arrêté après avoir harcelé son ex-compagne, en l'appelant 3.000 en six mois

"Selon eux, ils voulaient juste profiter du gyrophare pour avance plus vite. Après, les policiers ont vraiment eu la sensation d'être suivis depuis Paris…", a confié une source au Parisien. Une enquête a été ouverte des faits de "mise en danger de la vie d'autrui" et "actes d'intimidation".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Val-de-Marne Police
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants