1 min de lecture Faits divers

Val-de-Marne : cinq hommes tentent de pénétrer dans la prison de Fresnes

La prison de Fresnes a plus l'habitude des tentatives d'évasion mais cinq homme ont tenté de pénétrer dans le bâtiment pénitentiaire. Les surveillants ont réussi à les mettre en fuite et un individu a même été interpellé.

La prison de Fresnes (illustration)
La prison de Fresnes (illustration) Crédit : STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
Pierre
Pierre Jarnoux Journaliste

Dans la nuit de dimanche 12 juillet à lundi 13 juillet, des individus ont essayé d'escalader le mur d'enceinte de la prison de Fresnes, dans le Val-de-Marne. Ils étaient équipés de marteaux et d'un bidon d'essence. Leurs motivations ne sont pas connues pour l'instant

L'alarme de la prison de Fresnes s'est déclenchée aux alentours de trois heures du matin lundi 13 juillet, donnant l'alerte pour des gardiens pénitentiaires. Repérés, les hommes ont alors pris la fuite, et tenté de les semer en leur lançant les outils qu'ils avaient pour commettre leurs méfaits. Un des surveillants a d'ailleurs été légèrement blessé. 

L'un des hommes, rattrapé, a été placé en garde à vue au commissariat de L'Haÿ-les-Roses. Une enquête a été ouverte afin de découvrir les motivations du "commando", assez peu professionnel. 

Éric Dupond-Moretti s'était rendu sur place il y a 5 jours

La prison de Fresnes, d'une capacité de 1.700 places, a souvent été prise comme exemple afin de démontrer la surpopulation des prisons. Bien qu'il ait diminué, le taux d'occupation est aujourd'hui de 107%, contre 150% il y a quelques années. Éric Dupond-Moretti, nouveau ministre de la Justice, s'y était d'ailleurs déplacé cinq jours auparavant, afin de rencontrer le personnel et les détenus. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Val-de-Marne Prisons
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants