1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Un faux agent secret réussit à se marier deux fois sans divorcer
1 min de lecture

Un faux agent secret réussit à se marier deux fois sans divorcer

Un homme se faisait passer pour un agent de la DGSE auprès de sa femme. Il a réussi grâce à ses talents d'informaticien à se marier une deuxième fois, sans divorcer.

Une alliance (image d'illustration)
Une alliance (image d'illustration)
Crédit : AFP / KENZO
Un faux agent secret réussit à se marier deux fois sans divorcer
01:21
Thomas Prouteau

Quand un bonimenteur hors norme arrive à se marier deux fois, à Annecy. Douze ans de mensonges, tissés par un expert en informatique furieusement mythomane. Lorsqu’il se marie une première fois, l'informaticien raconte à sa promise qu'il a un autre métier, ultra-confidentiel : espion, agent de liaison pour les services secrets, ce qui l'oblige à être souvent absent, et injoignable. Son épouse le croit, le couple a trois enfants.

En 2013 nouvelle fiction : il se dit désormais spécialiste du contre-espionnage. Ses absences se transforment en trimestres entiers. L'homme a en fait rencontré une autre femme et a acheté un deuxième appartement à Lyon. Il s'est même remarié civilement, en falsifiant un acte de divorce. Le tribunal d’Aix-en-Provence n'y a vu que du feu.

La double vie finit pourtant par tourner court : à la Caisse d’allocations familiales la première épouse apprend avec stupéfaction qu'elle est divorcée. Les masques tombent. Les deux femmes portent plainte. Devant gendarmes, le faux espion avoue tout. Il explique qu'il voulait préserver ses enfants.

Seulement, il n'a pas escroqué que les cœurs : faux bulletins de salaire, faux contrats... L'informaticien a menti aux banques pour acheter voitures de luxe et appartement. Une spirale de délits qui le conduira prochainement devant les juges, pour un vrai procès.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/