1 min de lecture Agression sexuelle

Un enseignant soupçonné d'agressions sexuelles sur des élèves de CM2

Plusieurs collégiennes d'un établissement privé catholique de Paris ont dénoncé les comportements d'un ancien enseignant. Elles évoquent des "câlins" et "embrassades répétées". Une enquête a été ouverte par le parquet de Paris pour des soupçons d'agressions sexuelles.

Une élève entre dans une cour d'école à Strasbourg (illustration).
Une élève entre dans une cour d'école à Strasbourg (illustration).
Micro RTL
La rédaction de RTL Journalistes RTL

Ce sont en tout sept jeunes filles de 6e qui se sont résolues à dénoncer, ensemble, les agissements de leur ancien enseignant. Elles auraient décrit "des câlins, des embrassades sur la joue, de façon régulière, notamment pendant des classes vertes" de l'année précédente, alors qu'elles étaient toujours en classe de CM2.
L'école concernée est Sainte Jeanne-Elisabeth, un établissement privé catholique sous contrat avec l'État situé dans le VIIe arrondissement de Paris. Le chef de l'établissement, qui avait recueilli le témoignage des collégiennes, a fait "un signalement aux autorités" le 31 mars dernier. Une enquête préliminaire a été ouverte pour "agressions sexuelles sur mineurs de 15 ans par personne ayant abusé de ses fonctions", a indiqué à l'AFP une source judiciaire, confirmant une information du Parisien.

"Un très bon pédagogue, très apprécié des enfants"

Jean-François Canteneur, directeur diocésain de l'enseignement catholique (DDEC), décrit l'enseignant sur qui pèsent les soupçons comme un quadragénaire "considéré comme un très bon pédagogue, très apprécié des enfants, avec qui il avait un contact facile". Il a été suspendu par le rectorat.
L'instituteur était arrivé dans l'établissement du VIIe arrondissement en 2015. Jean-François Canteneur affirme n'avoir pas eu connaissance d'événements comparables dans un précédent poste, à Vincennes (Val-de-Marne). S'il évoque un "comportement inadapté de quelqu'un qui ne joue pas son rôle d'adulte", il n'avait auparavant eu aucun soupçon sur l'homme.
Toutefois le directeur diocésain de l'enseignement catholique a tenu à faire une précision : "La seule chose que nous avons eu à connaître concerne l'utilisation par l'enseignant de son portable pour prendre des photos d'élèves en cours afin d'alimenter le site de l'école. Ce n'était pas normal mais l'incident avait été traité et il avait été sanctionné".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Agression sexuelle Faits divers
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7788990610
Un enseignant soupçonné d'agressions sexuelles sur des élèves de CM2
Un enseignant soupçonné d'agressions sexuelles sur des élèves de CM2
Plusieurs collégiennes d'un établissement privé catholique de Paris ont dénoncé les comportements d'un ancien enseignant. Elles évoquent des "câlins" et "embrassades répétées". Une enquête a été ouverte par le parquet de Paris pour des soupçons d'agressions sexuelles.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/un-enseignant-soupconne-d-agressions-sexuelles-sur-des-eleves-de-cm2-7788990610
2017-06-16 12:25:46
https://cdn-media.rtl.fr/cache/Ba9F8bjlbboiePa3ZX0QCg/330v220-2/online/image/2015/0817/7779414497_une-eleve-entre-dans-une-cour-d-ecole-a-strasbourg-illustration.jpg