1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Tuerie de Chevaline : nouvelle piste après le démantèlement d'une loge franc-maçonne ?
1 min de lecture

Tuerie de Chevaline : nouvelle piste après le démantèlement d'une loge franc-maçonne ?

VU DANS LA PRESSE - En septembre 2012, quatre corps avaient été retrouvés sur le bord de la route à Chevaline en Haute-Savoie.

Le village de Chevaline en Haute-Savoie (illustration)
Le village de Chevaline en Haute-Savoie (illustration)
Crédit : AFP / JEAN-PIERRE CLATOT
William Vuillez

Huit ans après les faits, c'est un nouveau rebondissement dans l'affaire de la tuerie de Chevaline. Le 5 septembre 2012, quatre corps avaient été retrouvés sur le bord de la route à Chevaline en Haute-Savoie : un homme et deux femmes près d'un véhicule et un cycliste tués par balle. 

Alors que le ou les auteurs de ce quadruple assassinat n'ont toujours pas été retrouvés, nos confrères du Canard Enchaîné ont révélé une nouvelle piste des enquêteurs. L'été dernier, une cellule franc-maçonne a été démantelée en région parisienne. Lors de la perquisition du domicile d'un de ses membres, des munitions correspondant au Luger P06 ont été retrouvées précise France Bleu. 

Or, c'est cette arme, un ancien pistolet automatique des officiers de l'armée suisse, qui a servi lors de la tuerie de Chevaline. C'est d'ailleurs à partir de ce Luger P06 que les enquêteurs fondaient leurs espoirs de retrouver l'auteur de ce quadruple assassinat. Huit ans après, si le mystère de la tuerie de Chevaline est toujours entier, les quelques enquêteurs encore mobilisés sur ce dossier devraient remonter cette piste.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/