1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Traque en Dordogne : Terry Dupin mis en examen pour plusieurs chefs d'accusation
1 min de lecture

Traque en Dordogne : Terry Dupin mis en examen pour plusieurs chefs d'accusation

L'ancien militaire de 29 ans Terry Dupin, interpellé à l'issue d'une traque par des centaines de gendarmes après avoir agressé son ex-femme et son conjoint, a été mis en examen ce vendredi 11 juin, a annoncé la procureure de la République de Périgueux.

Appel à témoins de la gendarmerie de Dordogne pour retrouver Terry Dupin
Appel à témoins de la gendarmerie de Dordogne pour retrouver Terry Dupin
Crédit : Compte Twitter de la gendarmerie de Dordogne - @Gendarmerie_024
cassandre
Cassandre Jeannin
Journaliste

Terry Dupin a été mis en examen, et placé en détention provisoire, notamment pour "tentative d'assassinat sur les gendarmes" et "violences aggravées commises envers son ex-concubine", a annoncé la procureure de la République de Périgueux, Solène Belaouar, ce vendredi 11 juin.

Le 30 mai dernier, l'ex-militaire de 29 ans lourdement armé, avait pris la fuite dans une zone boisée et difficile d'accès du Lardin-Saint-Lazare après avoir agressé son ancienne compagne chez elle et tiré sur l'ami de celle-ci, sans l'atteindre. Les opérations pour retrouver cet homme avaient mobilisé plus de 300 gendarmes et membres du GIGN appuyés par des hélicoptères et engins blindés.  

Il avait été grièvement blessé lors de son interpellation 36 heures plus tard, atteint à la gorge par un tir de riposte des gendarmes du GIGN sur lesquels il avait tiré à plusieurs reprises. 

À l'heure actuelle encore hospitalisé au CHU de Bordeaux sous la responsabilité de l'administration pénitentiaire, il "n'est pas actuellement en mesure de parler", en raison de ses blessures mais "il est en revanche capable de s'exprimer par écrit", a indiqué la procureure en soulignant que "Terry Dupin s'est montré coopératif avec les enquêteurs, et même plutôt en demande de s'expliquer". 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/