1 min de lecture Haute-Garonne

Toulouse : une automobiliste percute des cyclistes, faisant un mort

Près de Toulouse, une femme de 35 ans a heurté trois cyclistes au volant de sa voiture, a priori intentionnellement. Une des victimes est morte sur le coup.

Thomas Sotto RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
Toulouse : une automobiliste percute des cyclistes, faisant un mort Crédit Image : DENIS CHARLET / AFP | Crédit Média : Patrick Tejero | Durée : | Date : La page de l'émission
Patrick Tejero édité par Gaétan Trillat

Un drame s'est produit à Cepet, au nord de Toulouse, ce jeudi 21 janvier. Une automobiliste a percuté trois cyclistes et l'un d'eux, un homme de 65 ans, a été tué sur le coup. Il a été heurté violemment et a priori volontairement par la conductrice. Malgré les efforts des gendarmes qui lui ont porté les premiers secours, il est décédé dans le fossé.

Auparavant, la conductrice avait percuté deux autres cyclistes. "On est intervenu après l'appel d'un témoin, un dispositif s'est mis en place pour intercepter le plus rapidement et en sécurité cette personne pour éviter de faire d'autres victimes", explique un policier de Toulouse. Les gendarmes ont notamment dû tirer un coup de feu pour stopper la conductrice.

Cette femme de 35 ans venait du Tarn-et-Garonne tout proche où elle vit chez ses parents. "Elle était semble-t-il en difficulté psychiatrique", a expliqué le vice-procureur de Toulouse Francis Boyer. Le médecin qui l'a examiné a conclu à une nécessité immédiate d'hospitalisation. Elle n'a donc pas été entendue par les enquêteurs mais les gendarmes qui la poursuivaient l'ont vu percuter deux des trois cyclistes. Selon eux, elle est littéralement allée chercher la dernière victime de l'autre côté de la route.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Haute-Garonne Toulouse Drame
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants