1 min de lecture Faits divers

Disparition de Delphine Jubillar : sa famille supprime une cagnotte en ligne destinée à son mari

VU DANS LA PRESSE - Une cagnotte en ligne ouverte par le mari de Delphine Jubillar, disparue depuis le 15 décembre, vient d'être supprimée par sa famille.

Disparition Delphine Jubillar : sa famille supprime une cagnotte en ligne destinée à son mari
Disparition Delphine Jubillar : sa famille supprime une cagnotte en ligne destinée à son mari Crédit : FRED SCHEIBER / AFP
Camille Guesdon
Camille Guesdon journaliste

Une cagnotte en ligne dans le cadre de la disparition de Delphine Jubillar a été supprimée à la demande de la famille. Les enquêteurs de la section de recherches de Toulouse travaillent toujours discrètement sur la disparition depuis près d'un mois de l'infirmière de 33 ans, à Cagnac-les-Mines, dans le Tarn.

Selon La Dépêche, la cagnotte en ligne "cotizup", supprimée il y a quelques jours, était destinée à récolter des fonds en faveur de la jeune mère de famille. Ce sont les proches de la disparue, qui ne sont pas à l'origine de cette cagnotte, qui l'auraient bloqué. D'après plusieurs sources, la cagnotte aurait été ouverte par la famille du mari de Delphine Jubillar dans un but de soutien et d’aide financière. Elle aurait permis de récolter moins d’une centaine d’euros quelques jours. Cette action qui part d'un bon sentiment, n'est pas vue d'un bon oeil par les proches de Delphine Jubillar, qui n'auraient pas été mis au courant.

En parallèle de l’enquête, cet épisode sépare un peu plus les deux familles murées dans le silence en attendant l’avancée de l'enquête sur l’étrange disparition de Delphine Jubillar. Les dons issus de la cagnotte étaient censés soulager financièrement Cédric Jubillar, le mari de Delphine. Ces derniers temps, l'homme avait des problèmes d'argent et le couple vivait essentiellement sur le salaire de Delphine. C'est elle qui remboursait le prêt immobilier de leur maison contracté depuis plus de six ans.

Pour rappel, Delphine Jubillar a mystérieusement disparu dans la nuit du 15 au 16 décembre dernier. Sa disparition avait été signalée par son mari, le matin du 16 décembre, après avoir constaté que son épousé, en congé, n'était plus dans la maison familiale. L'enquête sur la disparition de l'infirmière se poursuit. Le parquet de Toulouse a ouvert une information judiciaire pour "enlèvement et séquestration" le 23 décembre dernier.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Disparition Enquête
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants