1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Los Angeles : un adolescent sauvé par les pompiers après être tombé dans les égouts
2 min de lecture

Los Angeles : un adolescent sauvé par les pompiers après être tombé dans les égouts

Jesse, 13 ans, passait le week-end de Pâques en famille quand il a fait une chute dans un conduit des égouts de Los Angeles. Les pompiers l'en ont extirpé au terme de longs efforts dans ce labyrinthe.

Un pompier à Los Angeles (Illustration)
Un pompier à Los Angeles (Illustration)
Crédit : SIPA
Los Angeles : un adolescent sauvé par les pompiers après être tombé dans les égouts
00:03:12
Philippe Corbé & Loïc Farge

Jesse, 13 ans, passait tranquillement l'après-midi ensoleillé de Pâques dans le Griffith Park, sur les hauteurs de la ville, entre le célèbre panneau avec les lettres "Hollywood" et les studios Disney.

C'est une tradition familiale, un pique-nique de Pâques. Ils étaient plus d'une vingtaine. Jesse jouait avec des camarades. Ils ont escaladé une clôture grillagée. Il s'est aventuré sur le toit d'un cabanon de maintenance. Je dis un toit, mais en fait c'était une planche de bois, pas solide. Elle s'est brisée.

Jesse est tombé dans un conduit de plus de 8 mètres de long. C'était un accès au circuit des eaux usées de la ville. Jesse a disparu dans le réseau de drainage où sont évacués tous les restes des salles de bains, des cuisines et des toilettes du quartier.

Jesse a survécu. Mais c'est miraculeux, car il resté dans ces eaux usées pendant près de 13 heures. Les chances de survie diminuaient d'heure en heure. Une centaine de pompiers ont été mobilisés. Ils ont commencé par demander une carte du réseau des égouts du quartier : plusieurs kilomètres de labyrinthe, avant que les eaux ne se jettent dans ce qu'on appelle la "Los Angeles River", mais qui en fait un canal.

700 mètres de conduits inspectés

À lire aussi

Le flot s'écoule à cet endroit-là à près de 25 kilomètres/heure. Le niveau monte et descend sans qu'il soit vraiment possible de le contrôler. Il était donc tout à fait possible que Jesse soit mort noyée, emporté par les flots de déjections.

Très vite, les secours ont décidé qu'il était trop dangereux, trop périlleux, de faire descendre leurs hommes dans ces conduits, d'autant qu’ils sont assez étroits. Donc la seule solution était de faire glisser dans le réseau une caméra spéciale, avec des lampes, et de le faire flotter. Ils l'ont attachée à une planche de body surf.

Tout cela a pris du temps. Il faisait nuit. Plus de 700 mètres de conduits ont été inspectés avant qu'au petit matin. Ils ne repèrent pas le petit Jesse. Ils ont rapidement repéré quelle bouche d'évacuation permettait d'accéder à cet endroit-là. Les secours sont venus le récupérer. Ils lui ont jeté un tuyau de plus de 3 mètres de longueur pour qu'il s'y accroche.

Le jeune garçon a été décontaminé

Quand ils l'ont retrouvé, Jesse parlait tout seul. Mais il faisait très froid, et évidemment il était recouvert de déjections. Vous imaginez la puanteur, le dégoût et la peur d'être ainsi plongé dans ce flot d'eaux usée sans savoir si vous allez survivre, et si les secours vont vous retrouver.

Donc il a fallu qu'il soit décontaminé, par des produits spéciaux, notamment ses yeux, sa bouche, son nez, avant d'être envoyé à l'hôpital pour des examens. Mais les secours ont aussi félicité Jesse. Car s'il a survécu, c'est parce qu'il a eu la présence d’esprit de s'accrocher à un réduit où il y avait un peu d'air et de ne pas lâcher.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/