1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Toulon : un homme interpellé après la découverte d'une tête tranchée
1 min de lecture

Toulon : un homme interpellé après la découverte d'une tête tranchée

VU DANS LA PRESSE - Une intervention des forces de l'ordre a eu lieu dans le centre-ville de Toulon ce lundi 1er février, après la découverte d'une tête tranchée dans un carton.

Ce lundi 22 février, un homme en instance de divorce a tiré avec une arme à feu sur son ex-conjointe à Clermont-Ferrand.
Ce lundi 22 février, un homme en instance de divorce a tiré avec une arme à feu sur son ex-conjointe à Clermont-Ferrand.
Crédit : LUCAS BARIOULET / AFP
Camille Guesdon & AFP

Un carton contenant une tête humaine tranchée a été jeté par une fenêtre. Une intervention des forces de l'ordre de grande envergure a eu lieu dans le centre-ville de Toulon (Var) ce lundi 1er février dans l'après-midi. Selon des sources policières, qui écartent à priori toute piste terroriste, un homme a été interpellé.

Selon Var-Matin, un signalement auprès de la police aurait fait état d'une personne décapitée. L'alerte a été donnée un peu avant 14h30, quand des passants ont vu tomber 
le carton d'une fenêtre d'un immeuble du cours Lafayette. Les premiers éléments ont été confirmés par la Direction centre de la Sécurité publique (DDSP). Une partie du centre-ville est actuellement bouclé, entre le Cours Lafayette, les rues Vincent-Cordouan et Garibaldi. 


Peu après l'arrivée des forces de l'ordre sur place, et notamment d'une équipe de la BAC (brigade anti-criminalité), un homme est apparu à la fenêtre de l'appartement. Il avait les mains couvertes de sang, entraînant le recours à des policiers du RAID pour déclencher une intervention. 

Le RAID est intervenu à 15h00

L'interpellation a eu lieu vers 15h00, après que des policiers du RAID aient enfoncé la porte derrière laquelle le suspect s'était barricadé. Aucun des policiers n'a été blessé lors de l'opération, et l'homme interpellé, seul dans l'appartement, n'était pas armé.

À lire aussi

Selon d'autres sources policières, la tête retrouvée pourrait être celle d'un des deux SDF qui auraient été hébergés pour la nuit dans l'appartement. La police municipale était intervenue dans la nuit à cause d'une bagarre. Au delà de la victime et de la personne interpellée, personne d'autre ne se trouvait a priori dans l'appartement lors de l'intervention des forces de l'ordre. Selon le premier magistrat de la ville, "une enquête est en cours et semble s'orienter vers un horrible fait divers".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/