1 min de lecture Terrorisme

Terrorisme : une femme revenant de Syrie mise en examen à Paris

Cette femme originaire des Yvelines aurait passé plusieurs mois en Turquie avant d'être envoyée en France. Elle était partie en Syrie avec son compagnon.

Le symbole de la justice au tribunal judiciaire de Paris
Le symbole de la justice au tribunal judiciaire de Paris Crédit : STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
louis
Louis Chahuneau et AFP

Oumou S., une femme partie en Syrie en 2014 avec son compagnon, a été mise en examen vendredi 30 avril par un juge antiterroriste parisien pour "association de malfaiteurs terroriste" criminelle et écrouée après être rentrée en France via la Turquie, a-t-on appris de source judiciaire.

Expulsée de Turquie mardi 27 avril, la prévenue était en garde à vue avant de passer devant le juge. D'après une source proche du dossier, cette femme originaire des Yvelines a passé plusieurs mois en Turquie avant d'être envoyée en France. Elle était partie en Syrie avec son compagnon, comme l'avait raconté Le Parisien. Son avocat n'a pas souhaité faire de commentaires.

Son expulsion a été permise par le protocole Cazeneuve, du nom de l'ancien ministre de l'Intérieur sous François Hollande. Ce dernier avait mis en place en 2014 un accord de coopération policière bilatéral permettant d'intercepter à leur retour les jihadistes français aux mains des autorités turques. Le 15 décembre 2020, Clément Gillet, un jihadiste français avait été arrêté par les autorités turques alors qu'il tentait de passer la frontière depuis la Syrie. Il est soupçonné d'avoir fait partie du groupe jihadiste Firqatul Ghuraba.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Terrorisme Syrie Mise en examen
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants