1 min de lecture Tarn-et-Garonne

Tarn-et-Garonne : cinq personnes mises en examen dans une filière d’immigration clandestine

Un important réseau de saisonniers originaires du Maroc et dont l'organisation était centralisée à Montauban, a été démantelé la semaine dernière par les enquêteurs. Plus de 250 travailleurs illégaux nourrissaient cette filière illicite.

Une voiture de police (illustration)
Une voiture de police (illustration) Crédit : iStock / Getty Images Plus
Alice Moreno

Cinq hommes viennent d'être mis en examen par le parquet de Montauban. Ils sont soupçonnés d'avoir mis en place une vaste filière d'immigration clandestine. Des dizaines de marocains employés sous de faux noms, sans contrats et payés au lance pierre : voilà la petite affaire de ces trafiquants, une affaire bien rodée.

Des dizaines de migrants marocains obtenaient de faux contrats saisonniers et pour avoir leur ticket pour la France chacun devait verser 10.000 euros aux trafiquants.
Une fois sur le territoire français, ces immigrés étaient envoyés sur différentes exploitations agricoles, sous de fausses identités, payés une misère et non déclarés.


Les exploitants agricoles, eux, n'y voyaient que du feu, ils pensaient avoir à faire à une entreprise de sous-traitance légale et versaient d'importantes sommes d'argents aux trafiquants qui leur envoyaient des travailleurs illégaux.

250 personnes exploitées

Sur une période de 2 ans, 250 immigrés sans papiers auraient ainsi été exploités, et les trafiquants auraient ainsi gagné 1.600.000 euros. Mais la semaine dernière, la police aux frontières de Toulouse a interpellé 5 hommes dans la région de Montauban. Ils ont été mis en examen. L'un d'entre eux est placé en détention provisoire, quatre sont sous contrôle judiciaire, des dizaines de milliers d'euros ont été saisies sur leurs comptes bancaires.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Tarn-et-Garonne Police Mise en examen
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants