2 min de lecture Faits divers

Strasbourg frappé par plusieurs petits séismes causés par l'activité humaine

Quatre séismes très légers, dont trois au moins causés par une activité humaine, ont été enregistrés vendredi 6 et samedi 7 décembre à Strasbourg selon le Réseau national de surveillance sismique.

Une carte de Strasbourg (illustration)
Une carte de Strasbourg (illustration) Crédit : RTL
Sarah Ugolini
Sarah Ugolini
et AFP

La terre a tremblé quatre fois en moins de 24 heures à Strasbourg. Quatre séismes très légers, dont trois au moins causés par une activité humaine, ont, en effet, été enregistrés vendredi 6 et samedi 7 décembre dans la capitale alsacienne, selon le Réseau national de surveillance sismique (RéNaSS).

Des secousses qui interviennent près d'un mois après un séisme plus important lié selon des experts à des forages de géothermie. Ces séismes sont survenus à Strasbourg entre vendredi après-midi et tôt samedi matin. Leurs magnitudes étaient comprises entre 1,2 et 1,9, selon le RéNaSS. Trois d'entre eux ont été classés par un analyste comme des "événements induits", c'est-à-dire causés directement ou indirectement par des activités humaines, a assuré le RéNaSS sur son site. 

Le dernier, survenu samedi matin à 09h00, était en attente de validation à la mi-journée, selon la même source. Le 12 novembre dernier, un séisme de magnitude 3,9 avait déjà ébranlé la région de Strasbourg, sans faire de dégâts ni de victimes.

Les activités de géothermie en cause ?

Sismologues et chercheurs avaient jugé "possible" qu'il ait été provoqué par les activités de géothermie conduites par l'entreprise Fonroche à Reichstett (Bas-Rhin), au nord de Strasbourg, ce que l'entreprise a vigoureusement contesté, affirmant que l'épicentre était "décorrélé de (sa) zone de travail".

À lire aussi
Un rayon d'alcools dans un supermarché (illustration) commerce
Coronavirus : un agent de sécurité agressé par un client qui voulait acheter de la vodka

La préfecture du Bas-Rhin avait par la suite annoncé que les activités d'injection sur les puits de géothermie de Fonroche ne pourraient reprendre que sur autorisation administrative, lorsque l'origine des séismes qui ont secoué la capitale alsacienne aurait été déterminée.

De nombreux séismes constatés en France

Ces dernières semaines, de nombreux séismes ont eu lieu en France. Début novembre, la terre a légèrement tremblé dans les Pyrénées-Atlantiques, où un séisme de magnitude 3,8 a été ressenti. Moins de 10 jours plus tard, le 11 novembre, quatre personnes ont été blessées dans un tremblement de terre de magnitude 5,4 à Teil dans le sud-est. 300 habitants ont dû être évacués.

Le CNRS (Centre national de la recherche scientifique) a d'ailleurs lancé une mission d'expertise pour éclairer l'origine des séismes du Teil et de Strasbourg, "dans le but de faire la lumière sur ce phénomène sismique et sur ses origines".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Séisme Strasbourg
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants