1 min de lecture Strasbourg

Strasbourg : en garde à vue pour violences, il avoue un féminicide

Un homme placé en garde à vue pour avoir poignardé un homme "s'accuse" du meurtre d'une femme par jalousie, il s'agit du 99ème féminicide en 2019.

Calvi-245x300 RTL Matin Yves Calvi iTunes RSS
>
L'actrice Eva Darlan critique l'attitude du gouvernement sur la protection des femmes Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Nicolas Barreiro et AFP

Un suspect placé en garde à vue pour avoir poignardé un homme à Strasbourg mi-août a avoué spontanément avoir tué une femme qui avait été retrouvée morte dans un champ à Ostwald, dans le Bas-Rhin, en juillet, a-t-on appris ce jeudi 29 août de source policière. 

Déjà connu de la police et de la justice, cet homme de 35 ans avait été interpellé mi-août, avec un couteau et les vêtements maculés de sang, après avoir grièvement blessé un homme au couteau dans son appartement du quartier de la gare à Strasbourg, a expliqué cette source, confirmant une information des Dernières nouvelles d'Alsace.

En garde à vue pour cette tentative de meurtre, "il a fait des déclarations spontanées aux enquêteurs concernant sa présence sur les lieux" où le corps d'une femme toxicomane de 41 ans avait été découvert le 21 juillet, à Ostwald. "Il a guidé les enquêteurs spontanément sur les lieux de découverte du corps et il a désigné des objets ayant appartenu à la victime qui étaient plus loin", a précidé le procureur adjoint de la République à Strasbourg, Laurent Guy.  

"Il s'accuse mais on a encore besoin de vérifier, il faut que cela soit compatible avec les constatations médico-légales et ce que les enquêteurs ont recueilli comme éléments d'enquête", a souligné la source policière.

À lire aussi
Strasbourg faits divers
Strasbourg : elle injecte de l'insuline à sa fille avant d'appeler le Samu

"On devrait avoir une commission rogatoire qui le relie au meurtre et nous demande d'enquêter", a-t-elle ajouté, précisant que "les deux affaires sont liées à la toxicomanie" et que "l'individu interpellé apparaissait dans l'entourage" de cette femme. Il l'aurait poignardée à de multiples reprises, à l'issue d'une dispute provoquée par la jalousie, indique le journal régional.  

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Strasbourg Faits divers Justice
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants