2 min de lecture Faits divers

Serge Aurier condamné à 2 mois de prison ferme pour une altercation avec la police

Le défenseur latéral ivoirien du PSG était jugé pour des faits de violences volontaires sur personne dépositaire de l'ordre public, lundi 26 septembre.

Serge Aurier lors de la rencontre opposant le PSG à Lyon en décembre 2015
Serge Aurier lors de la rencontre opposant le PSG à Lyon en décembre 2015
Gregory Fortune
Gregory Fortune
et AFP

Serge Aurier a-t-il frappé un policier en sortant de boîte de nuit au petit matin du 30 mai ? La justie a répondu oui lundi 26 septembre et a condamné le défenseur du PSG à deux mois de prison ferme. L'incident s'est déroulé lors du contrôle de son véhicule par des policiers de la brigade anticriminalité (BAC) dans le VIIIe arrondissement de Paris. Le joueur de 23 ans a toujours nié les faits, qui ont entraîné selon la justice une incapacité totale de travail (ITT) d'un jour, et a déposé plainte pour violences policières.

Le tribunal correctionnel de Paris a également condamné l'international ivoirien à 600 euros de dommages et intérêts pour les préjudices corporel et moral, ainsi qu'à 1.500 euros de frais de justice. Sa condamnation n'ayant pas été assortie d'un mandat de dépôt à l'audience, rien n'empêche au plan judiciaire le joueur de jouer mercredi 28 septembre en Ligue des champions sur la pelouse du club bulgare de Ludogorets. 

Il n'ira pas en prison

À l'énoncé de sa peine, Serge Aurier a accusé le coup, restant un long moment prostré sur sa chaise, quelques minutes à peine après la plaidoirie de son avocate. Il a quitté le tribunal sans un mot. S'il n'ira pas en prison, sa peine étant aménageable, le tribunal a envoyé un message fort en livrant un verdict plus dur que les réquisitions du procureur, qui avait demandé deux mois assortis du sursis ou de travaux d'intérêt général.

À lire aussi
Un serpent (illustration) animaux
États-Unis : une arrière-grand-mère tue un cobra avec une pelle

Cet incident était survenu un peu plus de trois mois après le scandale provoqué par les déclarations de Serge Aurier lors d'une séance de questions avec des internautes sur le réseau social Periscope, trois jours avant un 8e de finale aller de la Ligue des champions face à Chelsea. L'Ivoirien, qui avait reconnu "une grosse connerie", avait écopé de la part du PSG d'une mise à pied jusqu'au 20 mars, soit cinq semaines. Il avait fait un retour aussi inattendu que raté lors du quart de finale aller de Ligue des Champions contre Manchester City (2-2).

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Serge Aurier Paris Saint-Germain
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7784996756
Serge Aurier condamné à 2 mois de prison ferme pour une altercation avec la police
Serge Aurier condamné à 2 mois de prison ferme pour une altercation avec la police
Le défenseur latéral ivoirien du PSG était jugé pour des faits de violences volontaires sur personne dépositaire de l'ordre public, lundi 26 septembre.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/serge-aurier-condamne-a-deux-mois-de-prison-ferme-pour-une-altercation-avec-la-police-7784996756
2016-09-26 11:43:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/LoEVu2sxfmPAdjyODaHF8Q/330v220-2/online/image/2016/0608/7783564690_serge-aurier-lors-de-la-rencontre-opposant-le-psg-a-lyon-en-decembre-2015.jpg