1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Seine-Maritime : six ans de prison ferme pour avoir transmis le VIH à sa compagne
1 min de lecture

Seine-Maritime : six ans de prison ferme pour avoir transmis le VIH à sa compagne

Un trentenaire a été reconnu coupable d'avoir intentionnellement "administré une substance nuisible" à sa compagne. Cet "homme sans empathie" a avoué qu'elle était la troisième personne qu'il contaminait.

Les tests de dépistage du VIH sont disponibles en vente libre.
Les tests de dépistage du VIH sont disponibles en vente libre.
Crédit : FRANCOIS NASCIMBENI / AFP
Nicolas Barreiro & AFP

Mickaël Léger, un homme de 37 ans, a été condamné ce vendredi 9 octobre à six ans de prison ferme par le tribunal correctionnel de Dieppe, en Seine-Maritime. Absent lors de sa comparution, il est reconnu coupable d'avoir sciemment transmis le virus du VIH à sa compagne

Jugé pour "administration d'une substance nuisible", le trentenaire compte déjà 22 condamnations à son actif selon le quotidien régional Paris-Normandie. Mickaël Léger, héroïnomane, a dans un premier temps assuré qu'il ne savait rien de sa maladie, avant d'avancer qu'il s'en doutait mais qu'il était dans le "déni". Les experts venus l'examiner réfutent cette hypothèse et évoquent une pathologie de psychopathe.

L'accusé avait avoué à son ancienne compagne qu'elle était la troisième personne qu'il contaminait. Lors de son audience mardi, il a été décrit comme "un homme sans empathie, doté d'un sentiment de toute puissance". 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/