3 min de lecture Rohff

Rohff : pourquoi le rappeur a été condamné en appel à 5 ans de prison

ÉCLAIRAGE - Le rappeur de 41 ans a été condamné en appel à 5 ans de prison, ce jeudi 6 juin, pour avoir violemment agressé, en groupe, deux vendeurs de la boutique parisienne de son rival Booba en avril 2014.

Le rappeur Rohff le 29 septembre 2018 au palais de justice de Paris
Le rappeur Rohff le 29 septembre 2018 au palais de justice de Paris Crédit : LIONEL BONAVENTURE / AFP
Eleanor Douet
Eléanor Douet

Le rappeur Rohff a été condamné en appel ce jeudi 6 juin à cinq ans de prison pour avoir violemment agressé deux vendeurs de la boutique parisienne de son ennemi Booba le 21 avril 2014. La cour d'appel de Paris a ordonné son incarcération immédiate.

L'artiste avait fait appel après avoir été condamné à cette même peine en première instance en octobre 2017, sans avoir été écroué. Le rappeur, de son vrai nom Housni Mkouboi, est reparti menotté, encadré par des gendarmes. Cette condamnation s'inscrit dans la relation houleuse et violente que Rohff et Booba entretiennent depuis plusieurs années. 

À la fin des années 1990, les morceaux des deux artistes connaissent un vif succès. Sans que l'on puisse déterminer pourquoi, les deux hommes se clashent régulièrement par chansons interposées. Au début des années 2010, leur rivalité s'étale sur les réseaux sociaux, devenus le nouveau terrain d'affrontement dans le rap. 

Avril 2014. Booba dévoile le clip de Une Vie. Un clip tourné au Costa Rica et rapidement détourné par un internaute, mixant les images du clip avec la voix off d'une publicité pour les gels douche Ushuaïa. Rohff publie la parodie sur son compte Instagram. "Trop de nature tue la nature", "fleur de diarrhée", écrit-il sous la vidéo. La provocation de trop pour Booba. Sur Instagram, le duc de Boulogne réplique : "Il est où le gangster qui règle pas ses comptes sur le net ? Trouves moi (sic) à Paname sale pédale j’suis pas l’pao tu vas voir !".

Une expédition punitive ?

À lire aussi
La rappeur Rohff, jugé pour "violences aggravées", le 29 septembre 2017 au Palais de justice de Paris justice
Le rappeur Rohff condamné en appel et écroué après les violences dans la boutique de Booba

Le lendemain, le 21 avril, Rohff, accompagné de plusieurs hommes, se rend dans le magasin Ünkut, boutique "officielle" de la marque de vêtements fondée par Booba, située dans le quartier de Châtelet, à Paris. Le groupe roue de coups un jeune vendeur, l'abandonne dans un état critique, assomme un autre employé avec une caisse enregistreuse et détériore la boutique.

"J'ai vu rouge, j'ai cédé à la colère", avait admis à la barre le rappeur en 2017, sans parvenir à expliquer clairement les raisons de son geste. Alors que l'accusation soupçonne, sans pouvoir le prouver, une expédition punitive préméditée, le rappeur avait soutenu qu'il avait pénétré sur un coup de tête dans la boutique de son ennemi juré, suivi par de jeunes fans qui l'avaient reconnu dans la rue.

En revisionnant les vidéos, j'ai eu mal pour lui

Rohff à propos du jeune vendeur de la boutique Ünkut
Partager la citation

Il était alors entré dans le magasin, avait-il expliqué, "pour montrer que j'avais pas peur" et demander les coordonnées du gérant afin que celui-ci "organise un rendez-vous" avec son rival, pour apaiser leurs "querelles". Il avait assuré avoir ensuite "vu rouge" en entendant le surnom du jeune vendeur, "Papy", le même que celui d'un fan de Booba qui le "provoquait" sur Twitter. Le vendeur avait démenti s'être présenté et avoir alpagué l'artiste sur internet. "En revisionnant les vidéos, j'ai eu mal pour lui", avait concédé le rappeur.

Rohff s'était présenté à la police quelques heures plus tard. Il avait passé deux mois en détention provisoire puis plusieurs mois avec un bracelet électronique. Le procureur avait en revanche demandé la relaxe de son garde du corps "officieux" de l'époque, également jugé, en raison d'"incertitudes" quant à sa présence sur les lieux. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Rohff Booba People
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants