1 min de lecture Justice

Rennes : il filmait ses collègues féminines aux toilettes

L'homme a été condamné à quatre mois de prison avec sursis, et devra indemniser ses victimes.

Le tribunal de Grande Instance de Rennes
Le tribunal de Grande Instance de Rennes Crédit : Capture d'écran Google Maps
Léa Stassinet
Léa Stassinet
Journaliste

Tous les jours pendant la pause déjeuner, il venait placer sa caméra dans les toilettes pour femmes de son entreprise, puis la récupérait 50 minutes plus tard. Un homme de 36 ans a comparu lundi 20 février devant le tribunal correctionnel de Rennes pour avoir filmé ses collègues à leur insu, révèle Ouest-France

C'est l'une d'entre elles qui a découvert le stratagème. Un jour d'août 2016, cette salariée d'une entreprise de Châteaugiron près de Rennes aperçoit une lumière bleue lorsqu'elle entre dans les toilettes. En regardant de plus près, elle trouve une caméra, posée sur la brosse des toilettes et cachée par du papier. "Ces femmes se sentent trahies mais aussi humiliées, cette affaire me laisse sans voix", s'est insurgée l'une des avocates des parties civiles. 

Encore choquée, l'une des collègues espionnées ne comprend toujours pas le geste du prévenu : "On mangeait ensemble parfois... Jamais je ne l'aurais imaginé faire ça". L'accusé évoque lui des sentiments pour l'une de ses collègues. Il a notamment raconté qu'une fois la caméra récupérée, il visionnait les images le soir, puis les supprimait, avant de recommencer le lendemain. 

Sa défense a qualifié l'histoire de "sordide mais également triste", faisant référence aux mauvaises expériences vécues par le prévenu avec les femmes. Le juge a finalement tranché et a condamné cet homme de 36 ans à quatre mois de prison avec sursis. Il devra également indemniser ses victimes en leur versant 500 euros à chacune

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Caméra Rennes
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants