Hénin-Beaumont : des caméras serviraient à surveiller les employés de la mairie

Plusieurs caméras récemment installées à Hénin-Beaumont serviraient à surveiller les employés de l'Hôtel de Ville, ce que le maire Steeve Briois dément catégoriquement.

Steeve Briois, vice-président du Front national, le 11 novembre 2013 à Henin-Beaumont
Crédit : AFP / DENIS CHARLET
Steeve Briois, vice-président du Front national, le 11 novembre 2013 à Henin-Beaumont

Big Brother a-t-il débarqué à la mairie d'Hénin-Beaumont ? Depuis le mois de janvier 2016, huit caméras ont été installées à l'intérieur, et aux abords, de l'Hôtel de ville de la commune dirigée par Steeve Briois (Front national). Mais selon la CGT, qui révèle cette information auprès de La Voix du Nord, aucune autorisation n'a été donnée par la préfecture pour l'installation de ce dispositif. Or, des sources anonymes affirment que ce système aurait été mis en place pour surveiller les employés de la mairie.

Un agent municipal raconte ainsi au quotidien régional : "On peut également avoir un regard sur les postes de travail des agents. Le système bénéficie en effet d’un zoom très perfectionné qui peut permettre de voir ce que l’agent tape sur son écran, voire même sur son smartphone". Des suspicions que confirment un salarié contacté par Libération : "Des gars de l'informatique m'ont dit : 'Avec les caméras, on va pouvoir lire les textos'". Ces caméras, dont l'une n'aurait "aucune utilité sécuritaire" car placée à l'arrière de la mairie pour filmer une rue, seraient équipées de micros "qui s'actionnent automatiquement".

La mairie dément et parle de "vidéo-protection"

Le délégué CGT de la mairie, René Gobert, se pose ainsi des questions sur l'objectif recherché par l'installation de ce dispositif qui serait notamment géré par le directeur de cabinet de la mairie. "Pourquoi des caméras à l'intérieur si ce n'est pour surveiller les agents ? La mairie d'Hénin-Beaumont, ce n'est pas le Bataclan ! (...) Est-ce que les images arrivent sur l'écran du maire ?", s'interroge le syndicaliste.

Face à ces allégations, le maire Steeve Briois a publié un "droit de réponse" sur sa page Facebook afin de démentir ces informations. Il indique que "toutes les déclarations légales ont bel et bien été effectuées" et qu'un rendez-vous "avec les autorités compétentes" est prévu pour début mars. Préférant parler de "vidéo-protection" plutôt que de "vidéo-surveillance", l'élu ajoute qu'il est "parfaitement inexact d'affirmer que l'on peut voir ce que tape un agent sur son écran". Il assure enfin, en évoquant des "des temps de terrorisme meurtrier", que ce dispositif a été installé pour "sécuriser les agents municipaux et certainement pas pour les surveiller".

Droit de réponse de la mairie d’Hénin-Beaumontaux mensonges et aux manipulations de la CGT et de la Voix du NordCe...

Posté par Steeve Briois sur lundi 22 février 2016
La rédaction vous recommande
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7782034437
Hénin-Beaumont : des caméras serviraient à surveiller les employés de la mairie
Hénin-Beaumont : des caméras serviraient à surveiller les employés de la mairie
Plusieurs caméras récemment installées à Hénin-Beaumont serviraient à surveiller les employés de l'Hôtel de Ville, ce que le maire Steeve Briois dément catégoriquement.
http://www.rtl.fr/actu/politique/henin-beaumont-des-cameras-serviraient-a-surveiller-les-employes-de-la-mairie-7782034437
2016-02-24 12:31:29
http://media.rtl.fr/cache/_VkGVWuFUq_JbDGOffPbig/330v220-2/online/image/2015/1110/7780450057_steeve-briois-secretaire-general-du-fn-le-11-novembre-2013-a-henin-beaumont.jpg