1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Procès Iacono : acquitté, le grand-père se dit "soulagé" d'être enfin "libre"
3 min de lecture

Procès Iacono : acquitté, le grand-père se dit "soulagé" d'être enfin "libre"

DOCUMENT RTL - Le verdict du procès en révision de Christian Iacono lui a permis de "retrouver sa liberté". Il va fêter cette annonce ce mercredi 25 mars en compagnie de son petit-fils, qui l'avait initialement accusé de viol.

Christian Iacono et ses avocats, le 16 mars 2015.
Christian Iacono et ses avocats, le 16 mars 2015.
Crédit : JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP
Procès Iacono : acquitté, le grand-père se dit "soulagé" d'être enfin "libre"
00:07:50
James Abbott
James Abbott

La rétraction de Gabriel Iacono a convaincu les jurés. Son grand-père, Christian, condamné initialement à neuf ans de prison en 2011 pour le viol de son petit-fils, a donc été acquitté ce mercredi 25 mars par la cour d'assises du Rhône. Les faits étaient censés s'être déroulés entre 1996 et 1998, à Vence, alors que l'enfant avait entre cinq et huit ans. Ces accusations ont causé un séjour de seize mois en prison à son grand-père, avant sa libération en avril 2012. Une heure après l'annonce du verdict du procès en révision, la pression retombe après de nombreuses semaines de doute.

"C'est un grand soulagement, souffle-t-il. Un grand moment de plaisir de voir toute ma famille autour de moi, y compris Gabriel, je me sens soulagé." 

Je goûte à ce plaisir de me sentir libre

Christian Iacono

Christian Iacono n'a jamais été certain du verdict de ce nouveau procès, surtout après les réquisitions de l'avocat général. "On n'est jamais sûrs avec un procès, révèle-t-il. Le procès se déroulait bien, mais pendant le délibéré on se pose beaucoup de questions car ça a duré trois heures. J'ai eu des moments d'angoisse, je suis en train de me libérer un peu de cette angoisse et je goûte à ce plaisir de me sentir libre.

L'avocat général n'était pas correct, pas honnête

Christian Iacono

Malgré le fait que le petit-fils se soit rétracté et a finalement dit qu'il n'a pas été violé par son grand-père, Christian Iacono n'était pas serein pendant le réquisitoire. "J'ai très mal vécu ce moment car je connais parfaitement le dossier et l'avocat général n'était pas correct, pas honnête. Il en faisait son histoire et je n'ai pas pu dire un mot. J'espérais juste que les jurés ne changent pas d'avis."

À écouter aussi

Il explique également ne pas avoir besoin de pardonner Gabriel car "il ne lui en a jamais voulu". "J'ai su qu'il mentait, dit-il. J'ai su que c'était l'appel au secours d'un enfant perturbé. On m'a interdit depuis le 10 juillet 2000 le moindre contact, ni téléphone ni écrit.

(Avec Gabriel) on s'est serrés dans les bras, je serai à ses côtés pour qu'il reprenne un chemin correct

Christian Iacono

Christian Iacono se soucie de la santé de son petit-fils qu'il veut reprendre sous son aile. "J'ai appris récemment qu'il avait un peu dérapé dans certaines voies car il est trop laissé à lui même, juge-t-il. Je serai à ses côtés pour qu'il reprenne un chemin correct. On s'est serrés dans les bras, il faut laisser parler un peu le temps."

"On ne rattrape pas le temps, regrette-t-il. On peut rattraper sur le plan familial pour ressouder un peu la famille, mais on ne rattrape pas quinze années de vie. Il me reste quelques années pour leur donner de l'amour."

Il n'y a aucun stigmate d'abus sexuel

Christian Iacono

Le fils de Christian Iacono, Philippe, est convaincu que son fils Gabriel a subi un abus sexuel, ce que le grand-père écarte totalement. "Absolument pas, je suis médecin aussi, il n'y a absolument aucun stigmate d'abus sexuel, analyse-t-il. Mon fils est enfermé dans le jugement des deux médecins de Reims. Sur le plan médical ça a été résolu. Je ne voudrais plus trop parler du conflit familial. Je pense qu'un jour on aura un échange fructueux, mais d'homme à homme."

Place au soulagement en famille ce mercredi soir avec un dîner en compagnie de son petit-fils. "Ce soir j'ai mon frère, ma fille, ma femme et Gabriel, révèle-t-il. Je pense qu'on va se faire plaisir dans un restaurant de Lyon fêter ces retrouvailles et ce résultat. On va essayer de réparer les choses."

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/