1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Procès du 13 novembre : qui est Olivia Ronen, l'avocate de Salah Abdeslam ?
2 min de lecture

Procès du 13 novembre : qui est Olivia Ronen, l'avocate de Salah Abdeslam ?

PORTRAIT - Salah Abdeslam sera un élément central du procès des attentats du 13 novembre 2015 qui s'ouvre à Paris. Il sera défendu par une jeune avocate de 31 ans, Maître Olivia Ronen.

Olivia Ronen défendra Salah Abdeslam au procès des attentats du 13 novembre 2015.
Olivia Ronen défendra Salah Abdeslam au procès des attentats du 13 novembre 2015.
Crédit : JOEL SAGET / AFP
Qui est Olivia Ronen, l'avocate de Salah Abdeslam ?
01:11
Cindy Hubert - édité par Cassandre Jeannin

Salah Abdeslam sera jugé lors du procès hors normes des attentats du 13 novembre 2015 qui s'ouvre le 8 septembre. Le seul membre encore en vie des commandos sera représenté par une jeune avocate, Olivia Ronen. La jeune femme de 31 ans est déjà intervenue dans des dossiers terroristes parmi lesquels celui de Nice ou encore d'Erwan Guillard, ancien militaire parti faire le jihad. 

Salah Abdeslam a pris contact avec elle en novembre 2020. Depuis, l'avocate vient le voir très régulièrement à la maison d'arrêt de Fleury-Mérogis, où il est détenu, parfois toutes les semaines. Alors que se sont-ils dit ? Ont-ils passé une sorte de pacte ? Abdeslam a-t-il promis de parler ? L'avocate ne dit rien à ce sujet. Ce qui est sûr, c'est que "je n'y vais pas à tout prix", dit-elle, mais "les conditions, elles sont entre lui et moi".

Olivia Ronen sait qu'elle va incarner pour beaucoup ce rôle maudit "d'avocat du diable". Néanmoins, si elle a décidé de se lancer c'est pour cette idée que n'importe quel être humain, a le droit d'être défendu. De son mentor, l'avocat Thierry Lévy, elle a retenu ceci : "Plus les faits sont graves, plus la défense doit être totale, sans concession. Il faut y aller à 100 %, ne pas avoir peur de déplaire ou de choquer." "Je ne fais que du pénal, et je suis persuadée que plus l'étau se resserre, plus on est nécessaire. Et là évidemment la nécessité est à son paroxysme", confie-t-elle.

La jeune pénaliste ne sera pas commise d'office, mais ses honoraires seront modestes, pris en charge par l'aide juridictionnelle. Mais elle ne sera pas seule, un autre avocat de sa génération Maître Martin Vettes, 32 ans, sera à ses côtés pour traverser ces 9 mois.

Pourquoi son ancien avocat a jeté l'éponge

À lire aussi

Le mutisme et l'imprévisibilité de Salah Abdeslam sont surement parmi les raisons pour lesquelles son ancien avocat a jeté l'éponge. Frank Berton était retourné voir son client en prison et se préparait à l'accompagner pendant ces 9 mois aux assises. Il a finalement renoncé, ne se voyant pas se lancer dans cette épreuve, sans aucune assurance sur l'attitude de son client.

Être l'avocat de Salah Abdeslam c'est aussi se préparer aux menaces de mort, à la pression, à des retentissements sur sa vie privée, tout cela a pesé dans la décision. Salah Abdeslam a fini par le récuser.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/