1 min de lecture Justice

Procès Balkany : "Vendredi, c'est rien de spécial", considère Patrick Balkany

RÉACTION - "C'est une semaine comme les autres", déclare le maire de Levallois-Perret qui doit être jugé vendredi prochain pour fraude fiscale. Patrick Balkany semble serein alors qu'il risque quatre ans de prison ferme.

>
Procès Balkany : "Vendredi, c'est rien de spécial", considère Patrick Balkany Crédit Image : Eric FEFERBERG / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
Anne Le Henaff
Anne Le Henaff édité par Cassandre Jeannin

C'est l'une des décisions de la semaine les plus attendues : vendredi 13 septembre, la justice rendra son jugement dans le volet fraude fiscale du procès du couple Balkany. Le procureur a réclamé quatre ans ferme pour Patrick Balkany et un mandat de dépôt à l'audience.

Tout de bleu vêtu, cigarette à la main, le maire de de Levallois-Perret semble serein à l'approche de son procès. "C'est une semaine comme les autres", déclare-t-il au micro de RTL ce dimanche 8 septembre près du marché de sa commune, "il y a quelque chose de spécial ?", ironise-t-il. "Vendredi c'est rien de spécial", indique-t-il, et en cas de condamnation, il fera "appel". Il dit ne pas appréhender d'aller en prison, "s'il veulent que je me repose, je me reposerais"

Patrick Balkany a le soutien des habitants de sa ville. "Sans lui il n'y aurait pas eu de belle ville à Levallois. Moi je parle de l'homme, c'est tout. Le reste ça ne me concerne pas", a déclaré le judoka Teddy Riner, qui passait à côté du maire. "Impossible pour nous d'imaginer que le maire il puisse arrêter d'être maire et qu'il parte en prison", explique un riverain. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Affaire Balkany Patrick Balkany
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants