1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Polytechnique : près d’une étudiante interrogée sur quatre affirme avoir été victime d'agression sexuelle
2 min de lecture

Polytechnique : près d’une étudiante interrogée sur quatre affirme avoir été victime d'agression sexuelle

Selon un sondage réalisée par la célèbre école parisienne, 23% des élèves ont assuré avoir été victime d'une - ou plusieurs - agression sexuelle. Les faits ont été signalés à la justice.

Des élèves devant l'école polytechnique.
Des élèves devant l'école polytechnique.
Crédit : ERIC PIERMONT / AFP
Benoît Leroy & AFP

Les résultats font froid dans le dos, mais viennent mettre un chiffre sur un phénomène encore insuffisamment documenté. Près d'une étudiante sur quatre de l'école Polytechnique déclarent avoir été victime d’une agression sexuelle depuis le début de sa scolarité dans l'établissement et onze au total disent avoir été victimes de viol ou de tentatives de viol, selon une enquête réalisée par l'école.

Le questionnaire, mené du 19 janvier au 6 février, en concertation avec les étudiants, "fait suite aux agissements commis à CentraleSupélec. On a décidé de réagir immédiatement en lançant une enquête nous-mêmes pour savoir ce qu'il en était à l'école Polytechnique", a dit mardi à l'AFP François Bouchet, directeur général de la prestigieuse école d'ingénieurs.

Ces conclusions ne sont pas synonymes de surprises pour ce dernier. "On se doutait qu'il y aurait des cas de violences sexistes et sexuelles qui remonteraient, de harcèlement, d'exhibitionnisme, de contacts non souhaités, car on a aussi une cellule d'écoute qui avait été saisie de certains cas", explique François Bouchet. Même si la gravité des faits, elle, a peut-être était sous estimée. 

Onze viols ou tentatives entre 2018 et 2021

En effet, selon le sondage, 23% des élèves - majoritairement des femmes - ont déclaré avoir subi une agression sexuelle. Onze ont assuré avoir été victime d'un viol ou d'une tentative pendant leur cursus à Polytechnique. "On est sous le choc, je ne pensais pas que ce questionnaire allait mener jusqu'à recenser des tentatives de viol ou des viols", avoue François Bouchet. 

À lire aussi

Le directeur général a assuré avoir effectué un signalement au procureur de la République sur ces témoignages qui "restent cependant à ce stade malheureusement anonymes", a-t-il tenu à souligner. Le questionnaire a été rempli par environ 2.100 jeunes sur les 3.300 ayant intégré l’X entre 2018 et 2021

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.