1 min de lecture Polynésie

Polynésie : un frère et une sœur retrouvés vivants après 7 jours à la dérive

Ils ont réussi à survivre une semaine au milieu de l'océan grâce à de l'eau de pluie et la pêche.

L'atoll Funafuti, capitale des Tuvalu, un État-archipel d'Océanie. Photographie prise le 19 février 2004 (archives) Crédit : AFP / TORSTEN BLACKWOOD
Eleanor Douet
Eléanor Douet

Ils auront eu la peur de leur vie pendant sept jours. Un frère et une sœur, âgés de 34 et 29 ans, partis pêcher au large de l'île de Huahine, près de Tahiti, ont commencé à dériver quand leur bateau est tombé en panne. Impossible pour eux de regagner la terre ferme. Laurent et Meherio Para, sans nourriture à bord, se sont rapidement retrouvés au beau milieu de l'océan Pacifique, raconte la chaîne TNTV. Pendant sept longues journées, le frère et la sœur survivent grâce à de l'eau de pluie et à une pêche de fortune.

Laurent a ainsi capturé un énorme poisson carnivore pour se nourrir. Pour Meherio, son frère est un héros : "Il s’est occupé de moi comme d’une princesse, il avait soif, mais il me laissait tout à boire, et manger (...) Il me disait à chaque fois : 'Je vais te ramener, ma sœur, c’est ça ma mission !' Il n'a rien lâché." Au bout de cinq jours, ils se rapprochent des côtes grâce à une bâche transformée en voile. Leur sort aurait pu être funeste, car après 55 heures de recherches, sur une zone de 70.000 km², le Centre de coordination de sauvetage aéromaritime de Polynésie a cessé de rechercher les deux disparus, dimanche dernier.

Heureusement, le lendemain, deux pêcheurs ont repéré le duo à la dérive et les ont secourus. "J’ai vu de loin quelque chose, et avec les jumelles, j’ai vu une bâche bleue à l’avant d’un bateau", explique un des sauveteurs. "C’était dur. Au bout de trois jours, on s’est dit : on va peut-être habiter là-bas, dans l’océan", a confié Meherio, exténuée.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Polynésie Faits divers Tahiti
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants