2 min de lecture Faits divers

Perpignan : Une femme et son fils de 2 ans retrouvés ligotés et bâillonnés

VU DANS LA PRESSE - Dimanche 12 janvier, une mère de famille a été retrouvée ligotée et bâillonnée avec son fils de 2 ans et en présence de son autre bébé âgé de quelques mois. Les faits se sont produits à son domicile rue Hippolyte-Taine à Perpignan.

Rue Hippolyte-Taine à Perpignan
Rue Hippolyte-Taine à Perpignan Crédit : Google street view
Marie Gingault

L'alerte a été donnée par un homme dimanche 12 janvier vers 22h aux services de police de la brigade anti-criminalité du commissariat de Perpignan. Il affirme qu'une de ses amies est en danger à son domicile rue Hippolyte-Taine dans le quartier Saint-Jacques à Perpignan. 

L'homme est affolé et dit à la police qu'il a reçu sur son téléphone, des photos montrant la femme retenue contre son gré en compagnie de ses enfants. Les forces de l'ordre se dirigent alors immédiatement sur les lieux et sont rejoints par les sapeurs-pompiers rapporte l'Indépendant

À leur arrivée ils trouvent effectivement une femme âgée d'une vingtaine d'année avec un sac sur la tête, les pieds et poings liés et sa bouche obstruée. À ses côtés son petit garçon de 2 ans, lui aussi terrifié. Comme sa maman, l'enfant a les mains ligotés avec du scotch et sa bouche est bâillonnée. Un nourrisson est également sur les lieux, mais ne semble à l'inverse pas avoir subi de violences. 

"Sinon je leur mets une balle"

La famille a immédiatement été prise en charge par les secours. La jeune femme doit faire l'objet d'examens médicaux plus poussés, on ne sait pas pour l'heure si elle a été brutalisée par ses agresseurs.  L'enquête a été confiée aux services de la police judiciaire de Perpignan pour établir les circonstances. Prélèvements et constatations ont été réalisés sur place. 

À lire aussi
Le marché de Rungis, en 2015. drogue
Rungis : 500 kilos de cocaïne découverts dans un chargement de bananes

L'affaire contient encore de nombreuses zones d'ombre mais d'après les premiers éléments de l'enquête il s'agirait de deux hommes cagoulés qui auraient abordé la mère de famille dans la rue. Son compagnon qui vient d'être emprisonné pour détention d'armes, était absent. Les deux malfaiteurs ont alors obligé la jeune femme à rentrer dans son appartement où ils l'ont bâillonnée, elle et son jeune garçon. 

Les agresseurs ont photographié leurs "otages" et ont envoyé les clichés à une connaissance de la famille avant de quitter lieux. Une rançon peu habituelle a été formulée. Le message d'intimidation prévenait l'homme qui a reçu les photos que si il souhaitait revoir la jeune femme et l'enfant en vie il devait préparer " 10 balles (10 000€) et la montre", sans cela le kidnappeur a formulé la menace suivante : "Je leur mets une balle". À la réception des clichés l'homme s'est immédiatement rendu au commissariat pour donner l’alerte. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Perpignan Séquestration
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants