1 min de lecture Perpignan

Perpignan : une conductrice de bus, excédée par le bruit, débarque ses passagers

Les parents s'indignent du comportement de la conductrice. Selon la compagnie Sankéo, les lycéens présents dans le bus faisaient un chahut "à la limite de l'émeute". Une enquête interne a été ouverte.

Un bus du réseau Sankéo, à Perpignan (illustration)
Un bus du réseau Sankéo, à Perpignan (illustration) Crédit : CC / Flickr / Martin Addison
Leia Hoarau
Leia Hoarau
Journaliste

À Perpignan, une conductrice de bus aurait exclu des passagers, des lycéens pour la plupart, en raison du chahut qu'ils faisaient à l'intérieur de son véhicule, rapporte L'Indépendant. Chargée de la ligne 12, la salariée de la compagnie Sankéo - le réseau de bus perpignanais - aurait mis les enfants dehors et les aurait laissé seuls dans la rue, raconte une maman d'élève, offusquée.

De son côté, la direction de Sankéo aurait expliqué qu'"il y avait de gros débordements à l'intérieur du véhicule plein d'une cinquantaine de passagers. Un chahut à la limite de l'émeute". Devant l'ampleur du désordre, la conductrice aurait alors demandé l'intervention des contrôleurs qui n'ont pas pu intervenir immédiatement, déjà occupés sur une autre ligne. 

Sur ordre de sa direction, la conductrice se serait donc arrêtée à l'arrêt suivant. Selon cette dernière, les étudiants sont descendus d'eux-mêmes, excédés par l'attente. Le bus serait ensuite reparti à moitié vide. Une version qui ne concorde pas avec celle des parents d'élèves. Une enquête interne a été ouverte. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Perpignan Bus Transports
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants