1 min de lecture Perpignan

Perpignan : 15 mois de prison pour avoir battu la chatte Vega à mort

L'homme avait attiré l'animal hors de son refuge avant de la massacrer à coups de poings et de pieds.

Chat (illustration)
Chat (illustration)
Michael Ducousso Journaliste

"Justice pour Vega". À Perpignan, les défenseurs de la cause animale ont manifesté leur colère devant le tribunal où était jugé le bourreau de cette petite chatte massacrée à coups de poings et de pieds. Sept entités se sont portée partie civile pour voir l'homme condamné pour sa cruauté.

Comme le rappelle l'Indépendant, le prévenu était venu au refuge animalier de l'association Chats d'Oc, à Saint-Estève, le 28 octobre dernier, pour attirer des félins. Lorsque la chatte Vega est passée à sa portée, il s'est mis à la molester à coups de pieds. Elle a bien tenté de s'échapper, mais son bourreau l'a poursuivie jusque dans un fossé pour l'achever à coups de poings. L'animal, à l'agonie, ne sera découvert que le lendemain par la présidente du refuge, et mourra après deux jours de calvaire.

Identifié grâce à la vidéo surveillance

Ce que ne savait pas le coupable, c'est que le refuge était équipé d'une caméra de vidéo surveillance qui a non seulement filmé toute la scène, mais a aussi enregistré le numéro de la plaque d'immatriculation de son véhicule. Rapidement interpellé, l'homme a reconnu les faits, mais a fourni une explication étonnante au tribunal : il se serait arrêté devant le refuge par hasard, pour se promener et faire le point sur sa vie, un peu compliquée en ce moment.

À lire aussi
Cimetière (illustration) Perpignan
Perpignan : elle pillait une tombe pour fleurir son jardin

La procureur n'a pas vraiment cru à cette version : "Il s'est rendu là à dessein", a-t-elle assurée en insistant, "c'est un dossier d'une cruauté inouïe". La magistrate a donc requis une peine de douze mois de détention. Le juge finira par prononcer une sentence de 15 mois de prison, dont 3 avec sursis, accompagnée de l'obligation de se soigner et de dédommager les parties civiles qui ont obtenu plusieurs milliers  d'euros. Le prévenu a aussi l'interdiction de détenir un animal.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Perpignan Maltraitance Animaux
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7783517139
Perpignan : 15 mois de prison pour avoir battu la chatte Vega à mort
Perpignan : 15 mois de prison pour avoir battu la chatte Vega à mort
L'homme avait attiré l'animal hors de son refuge avant de la massacrer à coups de poings et de pieds.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/perpignan-15-mois-de-prison-pour-avoir-battu-la-chatte-vega-a-mort-7783517139
2016-06-05 16:22:17
https://cdn-media.rtl.fr/cache/C3znRplJMDvAJYlT_Hi-SQ/330v220-2/online/image/2016/0605/7783517342_chat-illustration.jpg