1 min de lecture Justice

Pédopornographie : un responsable de clubs de foot en détention provisoire

65 personnes ont été arrêtées cette semaine dans toute la France, dont un habitant de Batilly dans le Pays-Haut, a révélé dans un communiqué le procureur de Nancy.

La police a interpellé plusieurs personnes ayant consulté et téléchargé des contenus pédopornographiques depuis le début de la semaine.
La police a interpellé plusieurs personnes ayant consulté et téléchargé des contenus pédopornographiques depuis le début de la semaine. Crédit : BERTRAND GUAY / AFP
Venantia
Venantia Petillault et AFP

Un responsable de clubs de foot locaux, interpellé lors du vaste coup de filet visant des personnes soupçonnées d'avoir consulté des documents pédopornographiques en France, a été placé en détention, a-t-on appris vendredi 9 octobre du parquet de Nancy.

Par ailleurs, à Metz, un récidiviste ayant consulté du matériel identique a également été placé en détention, a indiqué le parquet de la ville. Le premier homme, qui a eu différentes fonctions dans des clubs de foot locaux, est suspecté d'agressions sexuelles. Né en 1981, il a été identifié comme ayant partagé du matériel pédopornographique, a précisé le procureur de la République de Nancy, François Pérain, confirmant des informations de France Bleu Lorraine et du Républicain Lorrain.

Placé en garde à vue mardi, il a ensuite été mis en examen pour viols et agression sexuelle sur mineur, ainsi que pour importation et détention d'images d'un mineur présentant un caractère pornographique, notamment. Inconnu de la justice jusqu'alors, il a été placé en détention provisoire.

En exploitant son ordinateur, les enquêteurs ont trouvé "quatre vidéos prise en 2019-2020 démontrant que le gardé à vue avait abusé sexuellement d'un mineur", le "fils d'une amie, né en 2011", a expliqué le procureur. "À ce jour aucun élément n'a été recueilli par les enquêteurs (...) permettant d'établir que le mis en cause avait abusé des adhérents à un club de football", a-t-il ajouté.

À lire aussi
Monseigneur Éric de Moulins-Beaufort, archevêque de Reims et président de la Conférence des Évêques de France le 30 octobre 2020 religions
Jauge de 30 personnes pour les cultes : les évêques de France saisissent le Conseil d'État

De son côté, la police judiciaire a procédé à l'interpellation, à Metz, d'un récidiviste de 46 ans. L'homme a été placé en détention jusqu'à son jugement en comparution immédiate le 26 octobre, a indiqué à l'Agence France-Presse le procureur de la République de Metz, Christian Mercuri.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Pornographie Nancy
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants