1 min de lecture Faits divers

Paris : un réfugié somalien retrouvé mort dans un camp de migrants

VU DANS LA PRESSE - Les équipe de Médecins du Monde n'ont pas pu réanimer un réfugié somalien, âgé de 28 ans, retrouvé mort dans le campement de Porte d'Aubervilliers, mardi 21 janvier. Les circonstances du drame restent inconnues.

Camp de migrants à Porte d'Aubervilliers, Paris
Camp de migrants à Porte d'Aubervilliers, Paris Crédit : Christophe ARCHAMBAULT / AFP
Florise Vaubien
Florise Vaubien Journaliste

Un Somalien, âgé de 28 ans, a été retrouvé mort dans le camp de migrants de la Porte d’Aubervilliers à Paris, lundi 20 janvier. Entre 1.000 et 2.000 personnes "s'entassent dans le camp", selon les estimations des associations. Des sources concordantes ont confirmé l’évacuation de ce site d’ici la fin du mois. 

Une source policière a précisé que le jeune homme a été retrouvé inanimé dans "sa tente, rue d’Aubervilliers" mais les circonstances du décès n’ont pas été éclaircies. L’enquête a été confiée au commissariat du XVIIIe arrondissement parisien, rapporte Le Parisien.

Le récépissé de demande d’asile précise que le jeune homme de 28 ans avait déposé sa première demande le 2 janvier à Paris. Il vivait "depuis quelques mois", d’après Julie Lavayssière, responsable locale de l'association Utopia56, qui vient en aide aux migrants dans les campements insalubres du nord-est parisien. 

La responsable d'Utopia56 a précisé que ses équipes le "connaissaient bien" et que malgré les efforts des soignants de Médecins du Monde (MdM) qui ont "tenté de [le] réanimer", en vain. "Il n'y a pas d'accueil pour les migrants, et ils n'ont pas accès aux soins non plus. On les laisse à l'abandon, et voilà les conséquences", regrette-t-elle. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Paris Migrants
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants