1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Paris : deux hommes pris à tort pour des cambrioleurs et menottés en plein escape game
1 min de lecture

Paris : deux hommes pris à tort pour des cambrioleurs et menottés en plein escape game

VU DANS LA PRESSE - Christopher et Aghilès étaient en pleine partie mardi 31 mai lorsque des policiers sont intervenus, pensant qu'ils essayaient d'accéder illégalement à un local commercial.

L'écusson de la Police nationale
L'écusson de la Police nationale
Crédit : AFP
Florine Boukhelifa

Drôle de mésaventure pour deux fans de jeux d'évasion. Dans la soirée du mardi 31 mai, Christopher et Aghilès, 19 et 22 ans, participent à un escape game dans un local du XIe arrondissement de Paris. Chargés d'infiltrer un lieu soupçonné d'abriter un énigmatique laboratoire, les deux jeunes hommes se voient confier un pied-de-biche pour les aider à entrer, mais finissent menottés par une patrouille de la brigade anticriminalité (BAC), qui les a pris pour des cambrioleurs.

D'après Le Parisien, la police est envoyée sur les lieux après avoir été alertée par un passant inquiet de voir deux jeunes à casquette et équipés d'un pied-de-biche dans un local commercial. À leur arrivée, les deux joueurs sont persuadés qu'il ne s'agit pas de vrais agents. "Les joueurs ont cru que les policiers faisaient partie de l’histoire" car des acteurs participent à cet escape game pour rendre l'expérience encore plus réaliste, explique Raphaël Dautrey, le cofondateur de Wyb-Immersion, à l'origine du scénario.

Résultat, les deux jeunes hommes tiennent tête aux policiers et se permettent plusieurs plaisanteries. "On trouvait qu’ils ne rigolaient pas beaucoup à nos vannes", rapporte Christopher auprès de nos confrères. Son ami et lui frôlent même l’outrage à personnes dépositaires de l'autorité publique. "Ils nous ont pris pour des braqueurs, nous ont pointés, menottés, comme ça, comme si on allait braquer en plein Paris", poursuit le jeune homme.

Au bout d'une quarantaine de minutes, tout le monde comprend qu'il s'agit d'un malentendu. Les deux joueurs sont alors libérés de leurs menottes et reprennent leur partie. Ils se réservent tout de même le droit de donner une suite judiciaire à cette affaire. Selon eux, cette intervention n'aurait jamais dû se produire, puisque tout cela s'est déroulé dans un lieu formellement identifié.

L'équipe de l'émission vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.