1 min de lecture Faits divers

Paris : 20.000 euros de dégâts après une fête dans un logement loue sur Airbnb

VU DANS LA PRESSE - Le locataire d'un appartement de 80 mètres carrés dans le Marais a sous-loué son logement sur Airbnb. 200 à 300 jeunes s'y sont rassemblés pour faire la fête. Les dégâts sont estimés à plus de 20.000 euros.

Des jeunes font la fête avec de l'alcool (illustration)
Des jeunes font la fête avec de l'alcool (illustration) Crédit : ADEM ALTAN / AFP
signature paul turban
Paul Turban Journaliste

"Boissons à volonté, à manger et plein de surprises", dans un duplex avec terrasse du Marais. Quelques jeunes ont vu grand pour fêter le baccalauréat. Ils ont loué un appartement sur Aibnb dans le IIIème arrondissement de Paris et ont lancé une invitation sur Facebook, "5 euros pour les filles, 10 euros pour les garçons". Et finalement, ce sont 200 à 300 jeunes qui se sont retrouvés dans les 80 mètres carrés et les parties communes de l'hôtel particulier, comme l'a raconté le quotidien Le Parisien

En plus de l'appartement, les jeunes armés de coupe de champagne ont fêté leur diplôme dans le jardin à la française, la cour pavée, ou encore les couloirs, a expliqué un des habitants de l'hôtel particulier au Parisien. Après trois intervention de la police à la suite de signalements de voisins en colère, les dégâts sont estimés "de 20.000 à 30.000 euros", selon le propriétaire, se basant sur un constat d'huissier établi avec un artisan.

William Lesage, le propriétaire septuagénaire de l'appartement, loue cet appartement à "un jeune homme qui n'y habite pas", et qui "ne paye plus son loyer depuis six mois". Affirmant ne pas être au courant de l'organisation de cet événement, il a déclaré avoir porté plainte pour dégradations. Une action en justice est par ailleurs en cours pour faire résilier le bail.

Interrogé par le quotidien francilien, la plateforme de location en ligne entre particuliers Airbnb a rejeté la faute sur le locataire de l'appartement, qui aurait dû demander l'autorisation au propriétaire de l'appartement. Ce qu'il n'a pas fait, selon le propriétaire. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Paris Airbnb
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants