1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. OM-Atlético : vingt supporters marseillais interpellés
1 min de lecture

OM-Atlético : vingt supporters marseillais interpellés

La sécurité autour de cette finale de l'Europa League, classée match à risque, avait été largement renforcée.

Des supporters marseillais au stade Vélodrome le 16 mai 2018
Des supporters marseillais au stade Vélodrome le 16 mai 2018
Crédit : FRANCK PENNANT / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

Une finale sous haute tension. Vingt supporters marseillais ont été interpellés mercredi 16 mai à l'occasion de la finale de l'Europa League remportée par l'Atlético de Madrid (3-0), a-t-on appris auprès de la préfecture.  


À l'intérieur et aux abords du Groupama Stadium de Décines, dix-sept supporters de l'Olympique de Marseille ont été placés en garde à vue au cours de la soirée qui s'est achevée dans le calme, a constaté un journaliste de l'AFP.  

Parmi eux, sept ont été arrêtés pour "utilisation de fumigènes" sur le parvis du Grand Stade, quatre pour des "violences aggravées", dont un contre d'autres supporters dans une tribune,  et un autre pour "intrusion" sur la pelouse. Quatre autres Marseillais ont été amenés au poste pour des "dégradations", dont un avec des violences, et un dernier pour "rébellion". 

De brèves violences ont également éclaté dans le centre ville de Lyon au cours de la soirée, place des Terreaux face à l'Hôtel de Ville, où trois supporteurs olympiens ont été interpellés, selon la même source. En outre, quarante autres ont dû quitter le stade avant le match, sur demande de l'UEFA après avoir forcé le passage pour accéder à la tribune. 

À lire aussi

Quelque 1.250 hommes, policiers, gendarmes et CRS, auxquels se sont ajoutées les polices municipales de Lyon et de Décines, où se trouve le Groupama Stadium. Un hélicoptère et trois canons à eau, avaient été mobilisés pour assurer la sécurité autour de ce match

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/