1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. OL : condamné pour violences conjugales, Jérôme Boateng lâché par son frère
1 min de lecture

OL : condamné pour violences conjugales, Jérôme Boateng lâché par son frère

VU DANS LA PRESSE - Le nouveau défenseur de l'OL a été condamné pour violences conjugales à Munich. Il ne pourra pas compter sur le soutien de son frère Kevin-Prince, lui aussi joueur professionnel, qui assure n'avoir "plus rien à voir avec lui".

Kevin-Prince Boateng et Jérôme Boateng opposés lors d'une rencontre entre le Ghana et l'Allemagne
Kevin-Prince Boateng et Jérôme Boateng opposés lors d'une rencontre entre le Ghana et l'Allemagne
Crédit : EMMANUEL DUNAND / AFP
Nicolas Barreiro

Le défenseur allemand, fraîchement arrivé à l'Olympique Lyonnais, était jugé pour violences conjugales le jeudi 9 septembre par un tribunal de Munich. À l'issue de son procès, Jérôme Boateng a été condamné à payer 1,8 millions d'euros d'amende. Il risquait jusqu'à cinq ans d'emprisonnement.

Dans une interview accordée au quotidien allemand Bild, son grand frère Kevin-Prince Boateng, a réagi à cette condamnation. Il admet dans un premier temps se sentir responsable, mais se désolidarise totalement de son frère. "Je n’ai plus rien à voir avec lui", assène le joueur ghanéen.

"Je me suis déjà éloigné de Jérôme depuis longtemps. Je respecte le droit allemand. Je méprise la violence à l’égard des femmes. Je ne m’identifie pas aux actions de mon frère et donc je n’ai plus rien à voir avec lui", conclut le milieu de terrain, qui évolue actuellement au sein de son club formateur le Hertha Berlin.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/