1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Nuit mortelle au palace Le Bristol
1 min de lecture

Nuit mortelle au palace Le Bristol

PODCAST - Le 26 mai 2009, le corps de Kinga Wolf est retrouvé dans la chambre 503 du Bristol. Ian Griffin, le compagnon de la victime, est immédiatement suspecté.

L'homme d'affaires britannique Ian Griffin arrive au tribunal correctionnel de Paris pour une audience de son procès pour le meurtre de sa compagne Kinga Wolf en 2009, le 5 décembre 2014.
L'homme d'affaires britannique Ian Griffin arrive au tribunal correctionnel de Paris pour une audience de son procès pour le meurtre de sa compagne Kinga Wolf en 2009, le 5 décembre 2014.
Crédit : MATTHIEU ALEXANDRE / AFP
L'INTÉGRALE - Nuit mortelle au palace Le Bristol
39:11
L'ENQUÊTE - Nuit mortelle au palace Le Bristol
15:48
Jean-Alphonse Richard & Marie Bossard

Le 26 mai 2009, aux alentours de 20 heures, un agent de la sécurité frappe à la porte de la chambre 503 du Bristol à Paris. Un panneau en carton indique "Ne pas déranger" à la poignée. L'employé à reçu la consigne d'entrer malgré le panneau. Un homme nommé Marek Wolf a appelé à plusieurs reprises dans la journée pour indiquer qu'il n'arrivait pas à joindre sa sœur Kinga Wolf, descendue dans le palace.

L'agent de sécurité pousse la porte, le pied d'un meuble est brisé, la télévision renversée, les rideaux arrachés... Tout semble avoir été détruit dans un accès de rage. Le matelas est couvert de sang. Il se dirige vers la salle de bain et trouve Kinga Wolf totalement nue, immergée dans la baignoire. Elle est morte. Elle porte d'innombrables traces de coups, des hématomes sur tout le corps et le visage.

Les légistes dénombrent plus de 100 hématomes sur le corps de la jeune femme. Elle a également subi un étranglement. Ils notent des traces rouges très visibles sur l'épaule : des traces de brulures causé par un Taser. Les soupçons se portent immédiatement sur l'homme qui partageait la chambre de Kinga Wolf : Ian Griffin.

Nos invités

Maitre Guillaume Traynard, avocat parties civiles
Maitre Francis Triboulet, avocat de Ian Griffin, l’accusé

L'équipe de l'émission vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/