1 min de lecture Justice

Normandie : trahi par Facebook, un homme doit rembourser 18.000 € à Pôle Emploi

VU DANS LA PRESSE - Un homme a perçu des indemnités chômage pendant deux ans alors qu'il ne vivait plus en France selon Ouest France. Il a été trahi par son compte Facebook.

Logo Pôle Emploi (illustration)
Logo Pôle Emploi (illustration) Crédit : AFP / PHILIPPE HUGUEN
Sarah Belien
Sarah Belien
Journaliste RTL

Les agents de Pôle emploi l'ont retrouvé grâce à Facebook. Un homme de 25 ans a été condamné à 4 mois de prison ferme et au remboursement de la somme de 18.416 euros à Pôle Emploi pour avoir fraudé auprès de l'établissement public, a rapporté Ouest France jeudi 28 octobre.

L'homme a touché des indemnités chômage pendant deux ans, de septembre 2016 à septembre 2018, révèle le journal local. Il a ainsi perçu plus de 18.000 euros. Ce qui a mis la puce à l'oreille des agents Pôle Emploi, c'est son absence aux convocations envoyées par l'établissement. Face à cela, des recherche ont été faites sur l'individu.

Et c'est son compte Facebook qui a révélé que l'homme vit actuellement en Turquie. Grâce à des photos et vidéos récentes, ils ont également pu se rendre compte que son frère aîné, 27 ans, était lui aussi en Turquie pour de "longs séjours". Ce dernier à quant à lui touché près de 2.600 euros d'allocations.

Les deux frères ont été convoqués devant la justice à Alençon en Normandie ce jeudi 28 octobre, mais ils ne sont pas présentés. En plus de la prison et du remboursement, le plus jeune a été interdit de venir en France pendant trois ans. Son frère, a été condamné à 2 ans de prison avec sursis et doit, lui, rembourser 2.589 euros.

Lire la suite
Justice Faits divers Fraude
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants