1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Nordahl Lelandais : pourquoi sa demande de remise en liberté ne pourra pas aboutir
1 min de lecture

Nordahl Lelandais : pourquoi sa demande de remise en liberté ne pourra pas aboutir

Nordahl Lelandais a déposé une demande de remise en liberté dans le dossier de la disparition de la petite Maëlys, faisant valoir son innocence. Mais sa mise en examen dans l'affaire de la disparition d'Arthur Noyer entrave cette demande, avant tout symbolique.

Une voiture de la gendarmerie suit le fourgon transportant Nordahl Lelandais, le 30 novembre 2017
Une voiture de la gendarmerie suit le fourgon transportant Nordahl Lelandais, le 30 novembre 2017
Crédit : JEAN-PIERRE CLATOT / AFP
Eleanor Douet
Eléanor Douet

Mardi 17 janvier, l'avocat de Nordahl Lelandais a déposé une demande de remise en liberté de son client dans le dossier de la disparition de la petite Maëlys en août dernier, selon les informations de RTL. Motif de cette requête : faire valoir l'innocence de celui qui demeure le principal suspect dans cette affaire.

Si la réponse doit être rendue sous cinq jours, et qu'un appel serait éventuellement possible devant la Chambre de l'instruction, l'issue de cette demande ne fait que peu de doutes. Le procureur de Grenoble a d'ailleurs précisé qu'il allait "évidemment" se prononcer pour un maintien en détention.

Nordahl Lelandais, mis en examen pour "meurtre" dans l'affaire de la petite Maëlys, est également mis en examen pour "assassinat" dans la disparition en avril dernier du caporal Arthur Noyer, à Chambéry.

Et c'est bien ce deuxième chef d'accusation qui compromet la volonté, avant tout symbolique, d'Alain Jakubowicz, l'avocat de Nordahl Lelandais, puisqu'aucune demande de remise en liberté n'a été déposée dans ce dossier, a précisé à l'AFP le procureur de Chambéry, Thierry Dran. Nordahl Lelandais devrait donc rester en prison. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/