1 min de lecture Faits divers

Nord : un maire porte plainte pour menaces avec une tronçonneuse

L'élu nordiste voulait empêcher l'installation d'un campement sauvage sur un terrain de sa commune lorsqu'il a été menacé.

Un homme en action avec une tronçonneuse (illustration)
Un homme en action avec une tronçonneuse (illustration) Crédit : Thinkstock/Jarin13
Thomas Pierre
Thomas Pierre et AFP

Un édile de nouveau pris pour cible ? Le maire de Maing, dans le Nord, a déposé plainte mardi 20 août, affirmant avoir été menacé par un homme de la communauté des gens de voyage qui tronçonnait les barrières d'un terrain pour y installer des caravanes. "On n'a pas à toucher aux maires dans l'exercice de leurs fonctions", a déclaré Philippe Baudrin, confirmant une information de la Voix du Nord. "On doit respecter les biens et les personnes". 

Selon son récit, il a été appelé à la mi-journée par des riverains qui voyaient des caravanes tenter de s'installer sur un terrain communal, dont l'accès est barré par des cadenas, chaînes et barrières. 

En s'interposant pour les en empêcher, il aurait été giflé par une femme et un homme, qui essayait de couper la barrière, aurait brandi la tronçonneuse dans sa direction et lui aurait donné un coup de poing.

"La loi ne nous l'impose pas"

Il n'y a pas d'aire d'accueil pour les gens du voyage dans cette commune de 4.100 habitants. Selon l'édile non encarté se disant "au centre", "la loi ne nous l'impose pas, c'est une compétence de l'agglomération". Il a déposé plainte pour coups et blessures, dégradation de biens publics et menaces de mort. 

Les caravanes sont reparties et selon la Voix du Nord, les policiers n'ont pas retrouvé de tronçonneuse. Dans un communiqué, le député RN de la circonscription Sébastien Chenu lui a apporté son "soutien", affirmant vouloir déposer une proposition de loi "afin de durcir les peines de ceux qui s'attaquent aux élus".

À lire aussi
La ville de Marseille dans les Bouches-du-Rhône violence
Marseille : une dizaine de blessés par balles dans les quartiers nord

Début août, la mort du maire de Signes (Var) de Jean-Mathieu Michel à 76 ans, renversé, accidentellement selon les premiers éléments de l'enquête, par une camionnette dont il voulait verbaliser les occupants qui venaient de jeter des gravats en bordure d'une route, avait soulevé une vague d'indignation.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Nord Justice
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7798204385
Nord : un maire porte plainte pour menaces avec une tronçonneuse
Nord : un maire porte plainte pour menaces avec une tronçonneuse
L'élu nordiste voulait empêcher l'installation d'un campement sauvage sur un terrain de sa commune lorsqu'il a été menacé.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/nord-un-maire-porte-plainte-pour-menaces-avec-une-tronconneuse-2-7798204385
2019-08-21 03:02:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/EiA-IZalUu_Ceu0OJ0Exow/330v220-2/online/image/2019/0821/7798204378_un-homme-en-action-avec-une-tronconneuse-illustration.jpg