1 min de lecture Loire

Loire : le maire d'un village agressé à coup de poing pendant les festivités du 15 août

L'édile de 55 ans avait tenté de calmer un homme qui perturbait les festivités organisées dans sa commune de Saint-Alban-les-Eaux.

Le village de Saint-Alban-les-Eaux, dans la Loire.
Le village de Saint-Alban-les-Eaux, dans la Loire. Crédit : Capture d'écran / Google Street View
Léa Stassinet
Léa Stassinet
Journaliste

 "Il y a un problème avec les maires, on est des gens de la société, on n'est pas préparé à ce genre de choses". C'est avec beaucoup d'émotion que Pierre Devedeux, maire du village de Saint-Alban-les-Eaux, est revenu au micro de France Bleu Saint-Étienne Loire, sur la violente agression dont il a fait l'objet jeudi 15 août. 

Ce jour-là, des festivités étaient organisés dans sa commune. A priori énervé par le dispositif de sécurité mis en place autour de l'événement, un automobiliste bouscule volontairement les barrières installées. Le ton monte, et l'homme sort de la voiture pour en découdre. C'est alors que le maire du village tente de s'interposer. 

Il reconnaît cet habitant né en 1993, comme le rapporte Le Pays. Cet habitant a déjà été impliqué dans des affaires de vols et détention de stupéfiants, ainsi que des problèmes de voisinage. C'est alors que ce dernier comme à insulter Pierre Devedeux et lui assène un coup de poing, le faisant tomber au sol. Dans sa chute, le maire se blesse au genou. 

Les gendarmes se rendent rapidement sur place mais l'individu ne se rend pas, et blesse l'un d'entre eux avant de se réfugier chez lui, à quelques mètres de là. Il est finalement arrêté et interné en hôpital psychiatrique, après avoir passé un examen médical vendredi 16 août. 

À lire aussi
Un train TER (illustration) SNCF
Accident de TER : comment la SNCF va "renforcer" sa chaîne d’alerte en cas de collision

Choqué, Pierre Devedeux a confié ne plus être certain de vouloir se représenter aux prochaines élections municipales. Il a revanche été très touché par les nombreux messages de soutien reçus depuis son agression.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Loire Agression Maires
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants