1 min de lecture Faits divers

Noisy-le-Grand : une grue s'effondre, 320 élèves sont évacués

Une grue d'une trentaine de mètres s'est effondrée sur deux immeubles en chantier, mardi 25 juin à Noisy-le-Grand (Seine Saint-Denis). Le grutier, qui a été prisonnier de sa cabine, au dessus du sol, n'a été que légèrement blessé.

Intervention des sapeurs pompiers à Noisy-le-Grand
Intervention des sapeurs pompiers à Noisy-le-Grand Crédit : M. Lefèvre / BSPP / RTL
Petit Biscuit

Prisonnier de sa cabine, un grutier travaillait sur un chantier de Noisy-le-Grand quand elle s'est effondrée sur deux immeubles en construction, mardi 25 juin, la veille d'un préavis de grève déposé par sept syndicats jusqu'au 31 juillet. Un grutier a eu la vie sauve et un groupe scolaire a été partiellement évacué.

Une vingtaine de sapeurs-pompiers de Paris sont intervenus peu avant 15 heures pour extraire l'homme qui a échappé de peu à la mort. "Ce grutier a eu énormément de chance. Sa cabine était partiellement démolie. Nous avons dû le harnacher avant de l'extraire par la porte arrière de la cabine", détaille auprès de RTL.fr le capitaine Fuet. En état de choc, l'ouvrier a ensuite été conduit à l'hôpital.

Une fois le grutier hors de danger, il a fallu faire appel à un groupe de recherche et d'intervention en milieux périlleux (GRIMP) pour sécuriser la zone. La grue menaçait alors de poursuivre sa chute, au delà du sixième étage de la façade de l'immeuble sur lequel elle s'était posée. 

D'autant qu'un groupe scolaire se situe à proximité et a dû être évacué partiellement. Selon nos confrères de France Bleu, 320 élèves et 40 personnels des établissements à proximité ont été évacués. Heureusement, aucun blessé n'est à déplorer.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Accident Seine-Saint-Denis
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants