1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Nîmes : enquête ouverte après l'organisation d'une "soirée clandestine" à l'école de police
1 min de lecture

Nîmes : enquête ouverte après l'organisation d'une "soirée clandestine" à l'école de police

Plusieurs dizaines d'élèves de l'école de police de Nîmes sont accusés d'avoir organisé une fête illicite mercredi 28 octobre, en plein couvre-feu. Une enquête administrative a été ouverte par l'école.

Un agent de la police nationale (illustration)
Un agent de la police nationale (illustration)
Crédit : BERTRAND GUAY / AFP
Marie Zafimehy
Journaliste

De la musique, du brouhaha, des dizaines de personnes rassemblées. Des élèves de l'École nationale de police de Nîmes sont accusés d'avoir organisé une soirée clandestine mercredi 28 octobre en plein couvre-feu, et à la veille du reconfinement annoncé le jour même par Emmanuel Macron. Une enquête administrative a été ouverte par l'école dès le lendemain des faits relatés.

Les images de cette fête ont été relayées sur Twitter dimanche 1er novembre par Raphaël Maillochon, journaliste à BFMTV. On y voit un large groupe de personnes réunies sur un parking avec de la musique en fond sonore. Ces vidéos ont été tournées vers 21h alors qu'une brigade canine était venue chercher ses chiens au chenil situé dans l'enceinte de l'école au moment de sa prise de service. Elle a découvert la soirée en entendant de la musique, et à son arrivée, on entend des sifflements.

Après la publication des vidéos, Gérald Darmanin a réagi sur son compte Twitter. "Des élèves de l'école de police de Nîmes auraient organisé une 'soirée clandestine' en plein confinement, a-t-il écrit. Totalement inacceptable. Si ce fait est avéré, les élèves responsables ne seront pas dignes de porter l'uniforme et seront exclus".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/