1 min de lecture Gard

Nîmes : de la cocaïne retrouvée dans le sang d'un bébé de quatre mois

Des analyses de sang, effectuées pour déterminer les causes des malaises réguliers du bébé, ont révélé la présence de cocaïne.

Un bébé à la maternité (illustration)
Un bébé à la maternité (illustration) Crédit : DIDIER PALLAGES / AFP
Eleanor Douet
Eléanor Douet

Le personnel soignant du centre hospitalier de Nîmes ont été quelque peu surpris par les résultats d'une prise de sang effectuée sur un bébé de quatre mois, régulièrement victime de malaises. En effet, les résultats ont montré des traces de cocaïne dans l'organisme du nourrisson, rapporte le Midi Libre

Placés en garde à vue la semaine dernière, les parents de l'enfant ont reconnu être des consommateurs de stupéfiants. Les enquêteurs doivent désormais déterminer comment de la cocaïne s'est retrouvée dans le corps du petit, qui est aujourd'hui hors de danger

Ce n'est pas la première fois que des traces de cocaïne sont retrouvées dans l'organisme d'un bébé. Il y a un an, toujours à Nîmes, de la cocaïne avait été décelée dans le corps d'une petite fille âgée de 10 mois seulement. Le père, consommateur occasionnel de cocaïne, en avait involontairement fait tomber. Leur enfant avait été placé pendant plusieurs jours dans une famille d'accueil avant qu'il ne revienne chez eux.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Gard Drogue Bébé
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants