1 min de lecture Police

Nice : après deux cambriolages, un restaurateur livre les coupables à la police

Après deux cambriolages, le gérant d'un restaurant à Nice a lancé sa propre patrouille pour intercepter les responsables.

Yves Calvi_ RTL Matin Yves Calvi iTunes RSS
>
Nice : après deux cambriolages, un restaurateur livre les coupables à la police Crédit Image : iStock / Getty Images Plus | Crédit Média : Michaël Lefevre / RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Michaël Lefebvre
édité par Florise Vaubien

C'est l'histoire d'un restaurateur niçois qui a été cambriolé deux fois. Il y a quelques jours, l'homme a lui-même livré les coupables à la police. La victime avait pu reconnaître les auteurs grâce à la caméra de vidéosurveillance. De fait, les cambrioleurs n'avaient pas été discrets. 

Le 27 janvier dernier, au moment d'ouvrir son restaurant, Oliver Daniel a la mauvaise surprise de constater que son restaurant a été cambriolé. Son premier réflexe après les faits : visionner les bandes de vidéosurveillance

"Ils ont tout sorti : ils ont commencé à cuisiner. Les cambrioleurs ont pas mal mangé, et ils ont surtout beaucoup gaspillé", confie l'un des gérants de cet établissement situé face à la baie des Anges à Nice. Les individus ont ensuite récupéré "quelques bouteilles" et "uriné derrière le comptoir" avant de quitter les locaux

Les gérants lancent une patrouille dans le Vieux-Nice

Visiblement satisfaits de la qualité de la nourriture et des bouteilles, un des deux cambrioleurs visite une seconde fois ce restaurant dimanche soir, profitant des rues désertes de la ville placée sous couvre-feu. Appuyés par les images des vidéos, les gérants décident de lancer une patrouille dans le Vieux-Nice

À lire aussi
États-Unis
États-Unis : le tigre aperçu dans les rues de Houston a été retrouvé

"Dimanche matin, on est tombé sur un des deux individus et par hasard, le deuxième est passé devant le restaurant en début d'après-midi", confie le responsable qui a intercepté le cambrioleur avant de contacter les forces de l'ordre

Après l'interpellation, Olivier s'estime désormais chanceux malgré un préjudice estimé à plus de 8.000 euros. Jugés en comparution immédiate, les auteurs des vols ont écopé d'une peine de six mois de prison avec sursis pour l'un et six mois de prison ferme pour l'autre. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Police Restaurant Nice
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants