1 min de lecture Faits divers

Nice : 18 mois ferme pour avoir menacé un enseignant de le faire "mourir comme Samuel Paty"

Un ancien lycéen a écopé d’une peine de 18 mois de prison ferme après avoir menacé un enseignant de le faire "mourir comme Samuel Paty".

Symbole de la justice (illustration)
Symbole de la justice (illustration) Crédit : INA FASSBENDER / AFP
Florise Vaubien
Florise Vaubien et AFP

La justice a condamné à 18 mois de prison ferme un jeune homme de 19 ans qui avait menacé un enseignant, a annoncé samedi 28 novembre le parquet de Nice. L’homme, jugé en comparution immédiate, avait promis de le faire "mourir comme Samuel Paty", en référence au professeur décapité en octobre dernier à Conflans-Saint-Honorine après avoir montré des caricatures de Mahomet en classe. Le prévenu a avancé qu’il s’agissait d’une "blague" destinée uniquement à se faire valoir auprès d’une jeune lycéenne, peut-on lire dans Nice-Matin. 

Le jeune homme, titulaire d'un bac professionnel et aujourd'hui sorti du système scolaire, avait lu sur un réseau social qu’un incident s’était déroulé dans l'une des classes du professeur. Ce dernier avait demandé des explications à certains de ses élèves alors qu’il les soupçonnait d'avoir triché lors d'une épreuve de bac blanc.

L’ancien lycéen avait alors réussi à trouver l'adresse du compte privé du professeur sur un autre réseau social, pour le menacer de le tuer. "Mon client a vécu deux semaines très difficiles", a expliqué Me Julien Darras, l'avocat de la partie civile. De fait, le professeur menacé a dû suspendre ses cours et retirer son nom de sa boîte aux lettres, le temps que les forces de l’ordre identifient l'auteur des menaces.

Le prévenu, au casier vierge, encourait jusqu'à sept ans d'emprisonnement pour apologie publique d'actes de terrorisme par un moyen électronique et menaces de mort. Il lui reste dix jours pour faire appel de ce jugement assorti d'un mandat de dépôt immédiat.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Nice Prisons
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants