1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Nasser Al-Khelaïfi : ce que la justice suisse lui reproche
1 min de lecture

Nasser Al-Khelaïfi : ce que la justice suisse lui reproche

Le président du PSG et de beIN Media a été inculpé jeudi 20 février dans une affaire de corruption dans des affaires d'attribution de droits de retransmission télévisée de certaines Coupes du Monde.

Nasser Al-Khelaïfi le 18 octobre 2017 au Parc des Princes
Nasser Al-Khelaïfi le 18 octobre 2017 au Parc des Princes
Crédit : FRANCK FIFE / AFP
Corruption : ce que la justice suisse reproche à Nasser Al-Khelaifi
01:00
Guillaume Chieze

La justice suisse a indiqué jeudi 20 février avoir inculpé Nasser Al-Khelaïfi, président du Paris Saint-Germain, ainsi que Jérôme Valcke ancien numéro 2 de la Fifa, pour des faits liés à de la corruption lors de l'attribution de droits de retransmission de compétitions sportives.

La justice enquête depuis trois ans sur les droits de diffusion des Coupes du Monde entre 2018 et 2030. Nasser Al-Khelaïfi, président également du groupe qatari beIN Média, est accusé d'"instigation à la gestion déloyale". Il aurait gratuitement mis à disposition de Jérôme Valcke, pendant un an et demi, une somptueuse maison en Sardaigne. Le montant estimé des loyers non demandés est d'un million d'euros. 

La justice suisse se base sur des textos échangés entre le président du PSG et celui qui était alors secrétaire général de la Fifa. Entre temps, ce dernier a été suspendu de toute activité liée au football par la fédération internationale pendant 10 ans. Nasser Al-Khelaïfi a été entendu en décembre dernier en Suisse. Il se défend de toute tentative de corruption

"Je suis satisfait que toutes les accusations de corruption en lien avec les Coupes du monde 2026 et 2030 aient été abandonnées", a réagi le patron du club parisien dans un communiqué transmis à l'AFP. "Même si une seconde accusation demeure, je suis persuadé qu'il sera prouvé qu'elle est sans fondement", a-t-ajouté.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/