3 min de lecture Nantes

Nantes : où en est l'enquête pour retrouver Steve, disparu lors de la Fête de la musique ?

Quasiment un mois après la mystérieuse disparition du jeune homme de 24 ans, la maire de Nantes Johanna Rolland a demandé des explications au ministre de l'Intérieur Christophe Castaner.

Un avis de recherche pour tenter de retrouver Steve, disparu depuis la Fête de la Musique à Nantes le 21 juin 2019
Un avis de recherche pour tenter de retrouver Steve, disparu depuis la Fête de la Musique à Nantes le 21 juin 2019 Crédit : LOIC VENANCE / AFP
Léa Stassinet
Léa Stassinet
et AFP

"De nombreuses questions restent sans réponse concernant une opération policière qui s'est tenue dans notre ville. Il doit désormais y être apporté, sans délai, des explications précises et publiques". Ces mots ont été écrits jeudi 18 juillet par la maire de Nantes, Johanna Rolland (PS), à l'attention de Christophe Castaner.

Si l'édile a envoyé ce courrier au ministre de l'Intérieur, c'est pour faire avancer l'enquête sur la disparition de Steve Maia Caniço, dont on demeure sans nouvelles depuis la Fête de la musique nantaise et des échauffourées entre participants et policiers.

"Une intervention policière s'est déroulée quai Wilson à Nantes, au cours de laquelle il a été fait un usage de la force qui apparaît disproportionné", écrit dans sa lettre Johanna Rolland, rappelant qu'à cette occasion, "plusieurs personnes sont tombées dans le fleuve". Depuis lors, Steve Maia Caniço a "disparu, plongeant sa famille, ses amis, ses proches dans une profonde angoisse qui se mue en désespoir et suscitant une vive émotion dans notre ville et au-delà".

Plusieurs enquêtes en cours

Actuellement, plusieurs enquêtes sont en cours pour éclaircir les événements de la nuit du 21 au 22 juin. La famille du jeune homme s'est constituée partie civile. 

À lire aussi
Des heurts entre des manifestants et des policiers ont éclaté à Nantes le samedi 14 septembre manifestations
"Gilets Jaunes" : 1.800 manifestants à Nantes, des heurts avec la police

"C'est vrai qu'il a fallu attendre un mois pour que ça commence à faire du bruit, pour qu'on commence à en parler, que certains commencent à s'indigner et que les procédures judiciaires puissent avancer", estime Marianne Rostan, avocate au barreau de Paris. Elle a déposé le 3 juillet une plainte collective de 89 participants pour "mise en danger de la vie d'autrui et violences volontaires par personnes dépositaires de l'autorité publique", confiée mardi 16 juillet à l'IGPN (l'Inspection générale de la police nationale). 

Durant cette nuit-là, aux alentours de 4h30 du matin, des violences avaient éclaté entre participants et policiers venus exiger l'arrêt de la musique sur le quai Wilson, un endroit sans parapet de l'île de Nantes, sur la Loire.  

"Aucune charge" menée, selon la police

Si les policiers affirment qu'il n'y a eu "aucune charge" des forces de l'ordre, visées par des projectiles, de nombreux participants ont cependant relaté avoir été aveuglés par un nuage de gaz lacrymogène : paniqués, ils ont chuté dans le fleuve. Quatorze personnes ont ainsi été repêchées par les secours durant la nuit. Steve Maia Caniço, animateur périscolaire de 24 ans, n'a plus donné signe de vie depuis cette nuit-là, peut-être tombé dans la Loire lui aussi. Il ne sait pas nager, selon ses proches. 

Dans cette affaire, le rythme judiciaire s'est récemment accéléré : cinq procédures sont menées en parallèle, dont une enquête administrative conduite par l'IGPN et une enquête de la police judiciaire à la suite de "dix plaintes de policiers qui ont été blessés lors des événements de la Fête de la musique", a déclaré à l'AFP Pierre Sennès, procureur de la République à Nantes.

Le Défenseur des droits Jacques Toubon s'est également auto-saisi pour enquêter sur cette soirée mouvementée. L'annonce n'a fait "ni chaud ni froid" au préfet Claude d'Harcourt qui avait déclaré sur France Bleu Loire Océan, deux jours après les faits, que les forces de l'ordre intervenaient "toujours de manière proportionnée". 

La disparition de Steve Maia Caniço fait quant à elle l'objet d'une information judiciaire, pilotée par un juge d'instruction. Une trentaine d'auditions ont été réalisées à Nantes mais c'est désormais la police judiciaire de Rennes qui a repris la main, selon une source proche du dossier. 

Un rassemblement organisé samedi 20 juillet

"Ce sont d'abord des gens qui souffrent terriblement parce que leur fils est tombé dans la Loire et ils n'ont pas le corps", confie Cécile de Oliveira, avocate de la famille du disparu. Quai Wilson à Nantes,  les tags donnent le ton : "noyade autorisée par la préfecture", "bavures policières il faut que ça cesse", "nous voulons la vérité pour Steve". Par petits groupes, des proches viennent régulièrement scruter le fleuve. Un rassemblement y est organisé samedi à 15h30 pour demander "où est Steve?", a annoncé l'association Média'son sur sa page Facebook. 

De son côté, Christophe Castaner a répondu à la maire de Nantes ce vendredi 19 juillet. Invité sur franceinfo, il a indiqué que si Johanna Rolland "souhaite des explications sur l’avancée de l’enquête, elle doit s’adresser au parquet". Le ministre de l'Intérieur a simplement ajouté que "le ministère de l’Intérieur" avait "demandé une enquête administrative dès le lendemain des faits" et qu'"une enquête judiciaire est également en cours".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Nantes Disparition Fête de la musique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7798067468
Nantes : où en est l'enquête pour retrouver Steve, disparu lors de la Fête de la musique ?
Nantes : où en est l'enquête pour retrouver Steve, disparu lors de la Fête de la musique ?
Quasiment un mois après la mystérieuse disparition du jeune homme de 24 ans, la maire de Nantes Johanna Rolland a demandé des explications au ministre de l'Intérieur Christophe Castaner.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/nantes-ou-en-est-l-enquete-pour-retrouver-steve-disparu-lors-de-la-fete-de-la-musique-7798067468
2019-07-19 20:45:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/remCERvY3MAOkfKIKNvUqw/330v220-2/online/image/2019/0716/7798047070_un-avis-de-recherche-pour-tenter-de-retrouver-steve-disparu-depuis-la-fete-de-la-musique-a-nantes-le-21-juin-2019.jpg