1 min de lecture Faits divers

Nantes : le covoitureur droguait ses passagères avec du chocolat trafiqué

L’homme agressait sexuellement ses passagères de covoiturage, grâce à du chocolat coupé aux anxiolytiques.

Une scène de covoiturage (photo d'illustration)
Une scène de covoiturage (photo d'illustration) Crédit : AFP / Philippe Desmazes
Paul Véronique
Paul Véronique
Journaliste

Un homme de 52 ans est jugé ce lundi 11 décembre au tribunal correctionnel de Nantes pour administration de substances nuisibles et agressions sexuelles. Adepte de covoiturage, il rencontrait ses victimes sur le site Blablacar. Il a expliqué aux enquêteurs qu’il droguait ses passagères en leur proposant du chocolat mélangé à des anxiolytiques et des antidépresseurs, relate France-Bleu.

Au total, il a fait huit victimes : toutes des jeunes femmes ayant une vingtaine d’années. Le prévenu a aussi reconnu avoir procédé à des attouchements sur les cuisses, la poitrine ou les fesses de ses victimes, lorsque celles-ci s’étaient endormies.

Une enquête a été ouverte après la plainte déposée par une jeune femme. Cette dernière avait fait un trajet en covoiturage avec l’homme en février, entre Saint-Omer et Le Mans. Alors qu’elle avait été prise de vertiges, elle avait fini sa journée aux urgences et les médecins avaient décelé des traces d’anxiolytiques dans son sang.

Si huit agressions ont été reconnues, les enquêteurs craignent d’autres cas, retrace 20Minutes. Sur une période de neuf mois, l’homme aurait en effet transporté une cinquantaine de personnes. Il encourt désormais jusqu’à sept ans de prison.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Auto Justice
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants